Partagez | 
 

 FAST & FURIOUS. - KAI&GIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: FAST & FURIOUS. - KAI&GIA   Lun 19 Oct 2015 - 22:24

avatar
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 25
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur



Une surprise sensationnelle. Je connais bien Kai pour savoir ce qui lui ferait plaisir ! Et ça fait un an que sa proposition a traîné. Je sais qu’il ne s’attend pas du tout à ça. Je roule tranquillement dans ma Dodge avec Kai à son bord. Il a les yeux bandés, seulement les sons peuvent l’aider à savoir où nous allons. Mais il commence à faire nuit, la ville est plus calme qu’en journée. Je pose doucement ma main sur la sienne pour le rassurer avant de tourner à l’angle de la rue. « Ne t’en fais pas, tu vas aimer… » dis-je calmement alors que les roues passent sur une sorte de route en bois… comme sur un port ? Le mystère reste encore entier.

La voiture s’arrête. Sans un mot, je descends de la voiture et va de son côté. « Ne retires pas le bandeau ! » dis-je d’une voix autoritaire. J’ouvre sa porte et prend sa main pour le guider. Lentement, nous nous approchons d’une immense batisse – chose qu’il ne sait pas. J’ouvre la porte, le bruit métallique résonne autour de nous. Comme si nous étions dans un endroit si vide que le son revenait à nos oreilles. Dans un bruit semblable à un « clic », la lumière éclaire le grand espace qui se trouve en face de nous…

« J’espère que tu es prêt… Tu pourrais… avoir un orgasme à cette vue… » je tire la langue, amusée alors que mes doigts desserrent le bandeau pour laisser à Kai le plaisir de voir l’immense entrepôt éclairé. Voitures luxueuses et sûrement très rapides, des voitures de collections, des tableaux dans des caisses, quelques meubles anciens… Même si le reste n’intéresse pas les deux protagonistes. Non, l’intérêt est pour ses voitures.

Je montre une boite à Kai, sur une table non loin de nous : « J’espère que ce que tu vois te plait… Elles sont prêtes à sortir… au besoin… Enfin, si tu as envie… » Je me pince la lèvre inférieure en le regardant. J’espère que la surprise lui convient…


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAST & FURIOUS. - KAI&GIA   Sam 7 Nov 2015 - 11:26

avatar
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 24
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur


 
Je suis dingue. Dingue de suivre Gia avec un bandeau sur les yeux. Dingue de monter dans sa Dodge quand elle me le demande. Et dingue de me laisser faire. Dingue d’elle aussi, mais chut. Et pourtant. Je fais tout ce qu’elle me dit sans râler. Etrangement curieux de voir ce qu’elle me prépare. Le chemin en voiture se fait sans encombre, en tout cas pour la belle italienne. Parce que pour moi, c’est tout autre. Ne pas voir la route mais en sentir tous les effets, c’est juste horrible. L’impression de tanguer. Les bruits de freins font penser un instant qu’on pourrait avoir un accident. Non, décidemment. Ce voyage ne me plaît pas du tout. Ah ! Gia a beau me réconforter ! Ça ne marche pas ! Surtout quand j’ignore la destination de cette façon-là. Je fais le beau, comme si cela ne m’atteignait pas. « Ah donc c’est sexuel ! » Dis-je en frappant dans mes mains comme pour illustrer un bonheur. Mais, en réalité, mon ventre se tord quand on entre dans un virage. Que je vais aimer … Pour l’instant je n’aime rien du tout ! Ah si ! J’aime la vie ! Ne me quitte pas, s’il te plaît ! La voiture s’arrête enfin ! Bonheur ! Joie ! Je suis en vie ! Je peux maintenant arrêter de prier. Je m’apprête à retirer le bandeau des yeux, mais la voix autoritaire de Gia m’en dissuade bien vite et je fais le piquet dans la voiture. Ne bougeant plus. Même pas un cil. Elle fait peur quand elle veut. Elle m’aide à sortir de la voiture en me tenant la main. « Aïe. » Je me cogne la tête d’une manière majestueuse sur le toit de la voiture et marche sans savoir où je vais. De quoi flipper.

Je souris bêtement. « Le seul orgasme que je peux avoir c’est sans vêtement que je l’aurais. » Et elle me retire le bandeau. Okay, je retire ce que j’ai dit tout de suite. Je n’ose même pas bouger. Les yeux écarquillés, je n’en croie pas mes yeux. J’ai envie de tomber dans les pommes. Pincez-moi, je suis en train de rêver. Oh … My … Gosh ! Quel est cet endroit ? Ce Nirvana ? Ce rêve bleu face à moi ? Il n’y en a pas pour des millions de dollars là-dedans. Je me tourne vers Gia, montrant d’un doigt l’entrepôt. « Tu m’avais parlé d’un garage, pas d’un … Truc … Aussi grand. » Je n’ai même pas de mot pour décrire cet endroit gigantesque rempli de tous les rêves de gamins que j’ai pût avoir dans ma jeunesse. Si j’ai envie … Et elle dit ça en me montrant la petite boîte de clés, comme si de rien n’était. « Appelle les pompiers, je sens la crise cardiaque venir. » Je sourie, mais pas que de ma connerie. D’avoir ça sous les yeux. C’est une folie. Une dinguerie. Je n’ai même plus de mots pour décrire ce que je ressens. Ce mot n’existe pas. Voilà. C’est de la Kaionerie. « Je n’ose pas bouger là. » Ajoutais-je. Je n’ose pas. Mais vraiment pas. Tout ça. C’est beau. C’est magnifique. Mais ce n’est pas à moi. Si j’en abime une, je vais me faire tuer, c’est sûr.


FRAT LOVE:
 



CLIQUES SUR LE COW BOY
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAST & FURIOUS. - KAI&GIA   Dim 8 Nov 2015 - 5:57

avatar
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 25
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur



Je manque de m’étouffer quand il me répond. L’orgasme sans nos vêtements. Qu’il ne me donne pas d’idées dans un lieu où on est seuls tous les deux. Je pourrais bien en réclamer un avant de monter en voiture ! Je tente de rester impassible à ses mots pour me concentrer sur la véritable surprise de la soirée : les voitures. Bon aussi quelques motos mais je pense qu’il va tout aimer. Il aime comme moi les bolides. Mon regard n’a de cesse d’observer la réaction du basketteur quand il regarde l’ensemble de l’entrepôt remplis de voitures. Kai me parle du garage, je risque de passer pour une fille encore plus friqué mais… « Ah oui, le garage sous ma villa mais il n’est pas aussi grand qu’ici. J’y ai que 2/3 voitures et motos. Ici, il y a tout le reste. C’est plus pratique pour les entreposer, les sortir, les entretenir aussi… » dis-je en essayant de rester modeste. Ma fortune est plus grande qu’on peut l’imaginer mais je suis bien obligée de m’en cacher pour éviter qu’on se doute d’où il vient. Toute façon, je sais que les fédéraux me laissent tranquille. S’ils me mettent en prison, il y aura sûrement pire qui viendra prendre la relève. Alors autant laisser quelqu’un de poser comme moi à la tête de tout cela. Les carnages sont terminés…

Bref… ce soir, c’est Kai et les voitures. Je ne peux pas encore lui parler de ma seconde vie, la raison des cicatrices que j’ai réussi à cacher à Kai ou alors qu’il oublie de me demander d’où elles viennent. A vrai dire, peut-être qu’il ne me regarde déjà plus ? Quelle pensée horrible je me fais dans un moment si génial. Je me frappe mentalement de ça avant de revenir à moi, à Kai, en fait. Il est tellement surpris, halluciné par tout ça qu’il n’ose pas. Je suis surprise de tant de retenue… « Ah oui ? C’est dommage, tu risques d’être en retard pour la course. Je vais gagner dans ce cas ! » dis-je en souriant alors que je m’approche de la boite à clef pour prendre les clefs de mon audi et grimper à l’intérieur. J’allume le moteur et le fais gronder. J’ouvre la fenêtre et provoque ouvertement mon petit ami : « Allez, décides-toi, babe… Tu vas perdre ! » A nouveau, le moteur gronde…


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAST & FURIOUS. - KAI&GIA   Mar 17 Nov 2015 - 13:35

avatar
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 24
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur



 
Non, mais, elle rigole là ou je rêve ? Je tourne mon visage vers elle, le doigt toujours en train d’indiquer l’entrepôt et la bouche ouverte.  Serait-elle en train de se moquer de moi ? On ne dirait pas. Pardon Madame. J’ai un garage, un entrepôt, quoi d’autre ? Un aéroport ? Une ville entière ? Un pays ? Un continent ? Mon cerveau n’arrive pas à enregistrer la situation, la révélation et surtout ce qu’il se trouve sous mes yeux. « C’est tout ? » Demandais-je ironiquement. Merci, mais les gens normaux n’ont qu’une seule voiture par personne, et encore ! Certains prennent les transports en commun, financièrement parlant c’est plus avantageux. Oh mais Gia non. Elle préfère avoir des dizaines de voitures qu’elle ne conduit jamais, c’est tellement plus logique, et tellement moins cher. « Dis-moi que je rêve … C’est une blague ? » Je préfère demander, par sécurité. Que je ne sois pas en train de me faire un film et de croire dans quelque chose qui ne se réalisera pas. Ce serait bien au moment où je prendrais les clés qu’elle serait capable de me dire, non, en fait, ce n’est pas à moi, on repart. Je n’aurais pas l’air con si elle me fait ça. Juste, histoire d’être certain. Par précaution.

Et bam ! En pleine face ! Je ne rêve pas. Une course ? Une … Quoi ? Une course ? Réellement ? Elle et moi ? Dans un de ces bolides ? Sur les routes de Los Angeles ? Maintenant ? Tout de suite ? Je déglutis et la regarde sans bouger prendre les clés d’une Audi dans laquelle elle monte sans attendre. J’ai envie de tomber par terre. Mais je ne le fais pas. Une seconde de plus me permet de me remettre de mes émotions et de vouloir suivre Gia. Okay, elle aura eu raison de moi, elle sait ce qu’il faut faire pour me faire réagir. Et me faire plaisir aussi, je l’admets finalement. « Attends-moi, on va voir ça ! » Criais-je à moitié pour que ma voix puisse se poser au-dessus du bruit du moteur qu’elle fait gronder avec plaisir. J’arrive devant les clés et là … Moment de réflexion. Toutes les clés me font envie. Mes yeux passent d’une clé à l’autre sans savoir ce que je pourrai prendre. Et là. Oh … Pas mal. Nissan. GTR-R ! Le bip d’ouverture me donne un frisson, simplement. Et quand je prends place au volant, un sourire énorme alimente mon visage. Et je ne vous parle pas de la sensation quand j’allume le moteur et entend son air bestial envahir l’entrepôt. « Bon sang … » Murmurais-je dans l’habitacle alors que j’avance la voiture à faible allure juste à côté de l’Audi de madame en baissant la vitre. « On va où maintenant !? » Que je puisse me faire plaisir un peu avec ce monstre !




FRAT LOVE:
 



CLIQUES SUR LE COW BOY
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAST & FURIOUS. - KAI&GIA   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
FAST & FURIOUS. - KAI&GIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» So fast so furious
» Saga Fast & Furious
» Fast & Maybe Furious ▲ Ft. AVS
» Fast & Furious : Star City Boost !
» Fast and Furious

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: La plage :: Le port-
Sauter vers: