Partagez | 
 

 milk and black spiders (adélaïde & chloé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: milk and black spiders (adélaïde & chloé)   Lun 2 Nov 2015 - 16:51

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 26
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/



and I know you're still with me, you my compass and my sea



Pof

Pof

… Pof



Les bulles éclatent entre mes doigts autoritaires et infatigables, qui cherchent l’amusement là où il n’y en a plus, depuis des années. Les unes après les autres, elles naissent, puis se font démolir, impitoyablement. Vulgaires petites choses. Insignifiantes et barbantes. Si peu coriaces. Que peut-on souhaiter obtenir, d’ailleurs, d’un flacon rose dont la senteur des bois n’inspire rien, si ce n’est le spleen… ?


Pof
Pof !



Mais je persiste. Pour la mécanique, aussi peu distrayante soit-elle. Pour les couleurs observables sur la surface des sphères savonneuses. Peu ordinaires. Chimiques. Acidulées.



Un peu comme ces notes de musique qui s’enchaînent en fond, et en guise d’introduction à l’un des derniers titres de Taylor Swift, Hilary Duff ou une autre blondasse du même genre. Mon soupir, miroir de mes pensées, aurait pu suffire. Mais ce n’est jamais assez, quand on vit avec deux filles.

Correction. Ce n’est jamais assez, quand on veut se faire entendre entre deux filles. Dans leur monde de filles. Enfin, vous voyez…  

─ Goûts de chiotte, je marmonne.

Je ne les ai pas choisies pour leurs goûts musicaux, ça… Ni pour aucun goût, d’ailleurs. Mais pour tout le reste. C'est le genre de truc qu'on peut regretter, à défaut de l'extérioriser. Puis le reste revient en force. Toujours.


… Po  

Échec, sur celle-ci.


J’étends mes jambes. Je soupire, encore. Puis je verse un peu plus de gel sur la surface calme de l’eau. Comme tous les gadgets, ça s’agite, ça réagit. Ça mousse, et ensuite ? …



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: milk and black spiders (adélaïde & chloé)   Lun 30 Nov 2015 - 16:33

avatar
Chloé Beauchamps
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 19/07/2015
Messages : 145
Nationalité / origines : Franco-Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Littérature Anglaise
Job/Métier : Agence de Mannequin / Comédienne
Adresse de résidence : Coloc avec Adélaïde & Andreas
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur



Si les émotions sont parfois positives, leurs antagonismes représentent la cruauté d’une révélation qui reste terrée. Une respiration, l’oxygène qui se répand tranquillement dans les poumons, purifiant l’être de l’élément indispensable, essentiel. La chair parvient à se sustenter par un processus d’osmose, pourquoi n’en serait-il pas de même pour des sentiments contradictoires ? Remplacer le doute par les certitudes, omettre la rage pour le bonheur. Los Angeles possède ce goût de liberté éphémère, celui qu’on ressent lorsque le miel fond sous la langue. Fine particule agréable qu’on savoure et qui disparaît, s’évanouissant sur le palais.

Sucre
De
Nuage

On devrait tous être heureux. La musique berce l’âme, je monte le volume et commence à me déhancher sur un accord de David Guetta. Un brin cliché, je sais, mais au moins, ça bouge. Le rythme ne s’invente pas, les codes sont les mêmes partout. La manipulation narcissique des Labels musicaux est un concept aussi vieux que l’eau oxygénée pour blondir ses mèches brunes.

Lorsque je suis utopique, j’ai toujours envie de prendre un bain. C’est mécanique, comme si l’eau était un accélérateur de béatitude. La chaleur enveloppe, la vapeur apaise.

De la lumière ? Et alors ?
J’entre quand même.  

Sans même regarder Andreas, je me dirige vers le miroir, j’esquisse un sourire à mon reflet et je détache mes cheveux. Je sens le tissu velouté de ma robe glisser à mes pieds. Une fois en sous vêtements, je me rapproche de la baignoire et y pénètre doucement, la mousse dissimulant nos corps.  

« T'as raison, un bain c'était une bonne idée ! »

La chaleur se propage, j'étends mes jambes en face de moi, frôlant les cuisses de mon très cher colocataire. D'abord camarade, puis ami, il est devenu un allié, un confident, un bienfaiteur. Celui qui aurait le pouvoir de rendre la brume plus fine et l’orage délicat.

Ma peau frôle la sienne.
Mais,
Mais...

« Mais... Tu es complétement nu en fait ! Bon, d'accord. »

Toujours dans la mousse, j'ôte ma culotte et mon haut que j'envoie valser sur le lavabo. Face à lui, je me détends, fredonnant l'air de la musique qui s'échappe des enceintes du salon.

« Dis moi, la mousse pailletée c'est à Adé et moi. Rajoutons à cela la musique de nunuche que j'ai mis à fond et qui semble pas te déranger.. Rassure moi.. Tu es pas entrain de te transformer en fille hein ? Non parce que ça m’embêterait de devoir vérifier ta virilité. »

Clin d’œil amusée.

Pof

Une bulle parfaite.







Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: milk and black spiders (adélaïde & chloé)   Lun 14 Déc 2015 - 22:02

avatar
Adélaïde J. Sullivan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 06/01/2014
Prénom : Aurore
Célébrité : Nina Agdal
Crédit avatar : Cocaïne
Messages : 3254
Nationalité / origines : Argentino-Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec modération...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en dessin (3ème année)
Adresse de résidence : Dowtown avec Andreas. Habituellement au 92 Main St, Santa Monica; CA 90405; USA
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Emma B. Castello
Voir le profil de l'utilisateur


Dessiner à s'en arracher les phalanges, dessiner pour ne plus penser, dessiner au point d'oublier de se sustenter. Dessiner, dessiner, dessiner... Une passion dévorante, parfois dérangeante mais qui avait le don de rendre calme Adélaïde, l'énergique demoiselle montée sur pile électrique. Concentrée comme jamais, vivante comme jamais. Elle vivait sa passion, elle était sa passion, à cet instant précis, ancrée dans le présent à jamais par les coups de crayon qui noircissaient avec plus ou moins de délicatesse la feuille autrefois blanche. Les heures elle ne les comptait plus, les essais non plus. Insatisfaite, trop perfectionniste peut-être mais infatigable. La gomme n'existait pas dans son univers d'artiste, tout devait être parfait du premier au dernier trait, rien ne s'efface, tout se recommence. Alors elle s'acharnait, les yeux un peu piquants de fatigue mais qu'importe, elle voulait finir ce soir son devoir. Sa professeur de dessin était exigeante et Adélaïde comptait bien être à la hauteur cette fois-ci. Recommencer, s'appliquer, réorienter, ré-apprendre le geste pour le rendre innovant, nouveau, unique. Elle était enfermée dans sa bulle, de celle qui ne s'éclatait pas facilement, de celle qui résistait même à un environnement bruyant comme c'était le cas aujourd'hui.

Elle n'aurait pas du éclater, elle aurait du résister, lui permettre de continuer mais c'était son corps qui avait tout stoppé, arrivé au bout de ses capacités de la journée. Une crampe avait fini par prendre possession de son bras dorénavant endoloris par ce spasme peu plaisant. Elle se devait de prendre une pause, de détendre ses muscles avant de faire une plus grosse bêtise. C'était probablement idiot mais dans l'esprit de Sullivan, le meilleur moyen de se détendre, ça restait de prendre un bain. Après tout, c'est ce qui font les sportifs, en partie, pour prévenir des courbatures, non? Sortant de sa chambre et se dirigeant vers le salon, elle ne voyait personne dans les environs et machinalement, elle éteignait donc la musique avant de se diriger vers la salle de bain qu'elle ne mettait pas de temps à atteindre et où elle pouvait constater l'impensable ou presque. « C'est le rendez-vous journalier du bain commun? » Amusée de les voir comme deux limaces dans le bain, elle allait vers le lavabo où elle retirait les sous-vêtements de Chloé pour les mettre dans le bac à linge avant de tirer de l'eau froide pour décongestionner sa main suivi d'un filet d'eau chaude apaisant. « J'espère que j'ai rien interrompu d'important. » Disait-elle en lançant un regard aussi malicieux que curieux vers les deux protagonistes.



- La beauté doit naître et mourir
chaque jour pour demeurer
digne d'être aimée. -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: milk and black spiders (adélaïde & chloé)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
milk and black spiders (adélaïde & chloé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les logements-
Sauter vers: