Partagez | 
 

 we do what we need to be free (riley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: we do what we need to be free (riley)   Mar 10 Nov 2015 - 15:48

avatar
Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 27
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Les doigts d'Oxanna se crispent sur le dernier des cartons. Au final, la majorité de ses possessions se composent de vêtements ridiculement dispendieux et de quelques objets ayant une vague valeur sentimentale. Aujourd'hui, elle a quitté ce bel appartement de Weswood pour s'enfermer dans une petite cage au pas de l'université. Son père a haussé un sourcil, quand elle lui a annoncé. Probablement certain qu'elle ne tiendrait pas longtemps loin du luxe et des grands espaces. La maison dans laquelle Anna a fait ses premiers pas comportait plus de salles de bain que d'habitants. L'ampleur de cette grande demeure procurait la sensation d'une solitude impossible à percer. Toutes ces pièces vides, tous ces meubles immaculés. Et aujourd'hui, à l'aide de Stanley, et ses encouragements silencieux, elle a mis sa vie en boîte.

Les murs sont étroits, les lits sont minces. Ça rappelle à Oxanna Sterling les années passées au pensionnat. La cohabitation forcée, les planchers qui grincent, les portes qui craquent, le son de l'eau contre la porcelaine. De toutes petites choses qui remplissent l'air d'une demeure, de toutes petites choses qui coupent la solitude.

Anna n'a pas songé à demander qui partagerait sa chambre. Les autres filles de la confrérie semblent toutes relativement aimables, bien qu'Anna n'ait pas fait l'effort supplémentaire de se rapprocher de l'une d'elles. Faire partie d'une confrérie a donné l'illusion à Jeremy Sterling que sa fille s'est intégrée dans cette grande école et qu'elle tient le statut social qu'on attends d'elle. Dans un effort pour cesser de creuser son isolement, Oxanna a fait le grand saut. Cette petite chambre aux murs nus, c'est son nouveau départ, son espoir. Si elle peut se contenter de peu, peut-être qu'elle pourra un jour échapper au gant de fer de Jeremy Sterling qui la tient bien sage, bien comme il faut.

Oxanna fixe le garde-robe, avec un regard perplexe. C'est impossible que toutes ses robes puissent y tenir à la fois. Sans parler de ses souliers. Elle avait une pièce seulement pour ses souliers. C'est probablement ridicules, mais ils sont les compagnons de ces soirées horribles qui ont ponctué son adolescence, ils méritent leur place quelque part. La seule place qu'il reste dans cette petite chambre, c'est sous le lit. Anna soupire. C'est elle qui a voulu ce changement, elle n'avait qu'à bien y penser.

Mademoiselle Sterling s'installe en tailleur sur son lit, sortant de son sac un livre de sociologie. L'examen est dans deux jours, c'est un bon moment pour commencer son étude. Les boîtes attendront la fin des temps, peut-être que son passé est bien là où il est, hors de vue.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
 
we do what we need to be free (riley)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service
» 10 eme hussard FREE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Maisons de l'Élite :: Maison Alpha Bêta :: Étage n°2-
Sauter vers: