Partagez | 
 

 DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Mer 15 Juil 2015 - 21:49

avatar
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 93
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


DOUZIEME INTRIGUE


LE BAL DES POMPIERS

JE M’APPELLE ... ADAM J. LEWIS
C’est rue de la soif ou au cœur du quartier latin que vous me trouverez, Hush ou Elodie pour les plus intimes, la parisienne perchée sur la tour Eiffel, les yeux grands ouverts sur le monde. Avide de beaux paysages et de belles rencontres. Des rencontres que je fais partout et aussi par ici. Alors venez : je suis pressée de vous connaître.




FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


Le bal des pompiers est un des événements incontournables de l’été. A cette occasion, les casernes de tout le pays vous ouvrent leurs portes afin de vous faire découvrir ce métier souvent admiré et fantasmé. Lors de cette soirée vous pourrez découvrir la caserne, le matériel utilisé pour les interventions. Vous pourrez vous familiariser aux premiers gestes de secours mais aussi et surtout, danser et vous amuser.

Le bal des pompiers se déroule dans une ambiance populaire et bon enfant. Vous n’avez pas besoin de vous vêtir de votre plus belle robe ou de votre plus beau costume, une robe légère et une chemise feront très bien l’affaire.

La soirée commence à 21 heures, mais nous vous conseillons de rester jusqu’à minuit. Une surprise vous attend.


CE CONTENU EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER. TOUTE REPRODUCTION
NON AUTORISÉE, PARTIELLE OU TOTALE, EST PROSCRITE.

TEXTE © HUSH
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Mer 15 Juil 2015 - 23:08

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


Après m'être rapidement douché et m'être enfilé une chemise blanche pour la soirée, je sors de chez moi et rejoins l'Eastside avec les transports en commun. Je n'avais pas posé le pied à mon appartement depuis hier... ou avant-hier, quelque chose comme ça. L'alcool des dernières soirées qui me fait un peu perdre la boule sûrement. Enfin, rien de grave, que du positif. Ça fait du bien de se poser quelques jours de congés pour profiter de quelques vacances bien méritées et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'en loupe pas une miette. J'enchaîne les nuits en dehors de chez moi, que ce soit chez Grace ou des potes. D'ailleurs, je n'ai pas vu Adélaïde depuis deux jours probablement, voire plus... encore ma notion du temps qui est altérée !

Ce bal des pompiers, c'est une soirée à laquelle on n'échappe pas, surtout quand on est célibataire. Après tout, il y a une réputation qui y est collé. Et j'ai beau être en couple, ça ne m'empêche pas d'y aller pour voir les amis, faire des rencontres ou que sais-je... M'éclater quoi. Quand j'arrive à la caserne, il doit être un peu plus de neuf heures du soir et pas mal de personnes sont déjà entrées. Je me faufile à travers la petite foule en direction du stand qui fait office de bar, non sans jeter quelques coups d'oeil sur les jolies fille au passage. On me sert bientôt une bière et je me retourne vers les personnes qui sont déjà en train de danser. Eh bien, ils sont chauds ceux-là ! Moi il faut que je boive un peu avant... allez, à la vôtre !



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Mer 15 Juil 2015 - 23:33

Invité
Invité


C'était les vacances, et comme chaque année le bal des pompiers avait lieu. Allez savoir pourquoi mais ma mère était bénévole dans tous les événements que pouvaient organiser la ville. Il manquait des bénévoles, et comme je peut rien lui refuser j'ai acceptée de l'aider et de m'occuper du bar.  C'était vendredi soir, j'avais une flemme énorme, j'avais qu'une seule envie c'était de mater toute les séries que j'avais pas pu voir durant la semaine, mais pas grave Teen Wolf attendra. Je m'habillais de manière simple, un haut ample avec un imprimé coloré ethnic et un short avec mes converses blanches. J'étais au stand, les gens commençaient à affluer.

- "Surtout tu reste poli, même si les personnes viennent se re-servir 10 fois"

- "Oui maman t'inquiète..."


A L.A c'était the soirée pour les personnes qui cherchait à se caser, des 1 à 99ans. Certains venait sur leur 31, et quand certains abusé j'aimais dire qu'il venait sur le 34. Et puis pour moi c'était la soirée parfaite pour me faire chier.

Un étudiant de mon université se dirigea vers le bar, j'étais pas du genre à connaître la vie des gens, mais je retenais les têtes et la sienne m'était familière.


-"Je te sers quoi?"

Trop perturbé par les nana qui avait dans le coin je décidais de lui servir une Bière, toute façon il fera même plus la différence dans quelque heure.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Jeu 16 Juil 2015 - 10:39

Invité
Invité


Lachlan ne savait absolument pas pourquoi il était là. Les bals ou les pompiers n'étaient pas vraiment son truc. Mais il s’était dit qu'il allait peut être rencontré de nouvelles têtes, parce qu'après tout Los Angeles est loin d'être une petite ville. Il s'était habillé correctement, pantalon de costume, chemise blanche, cravate, le seul petit détail qui n'allait pas, l'appareil photo au cou. Il était sorti de son joli tas de ferraille qui lui sert de voiture avant de rentrer dans la caserne, il y avait déjà du monde, pas mal de jeunes, des étudiants, il savait que dans quelques heures, on ne pourrait plus faire un mètre sans se cogner à quelqu'un et c'est à ce moment-là, qu'il partira. Après tout, pour l'instant il n'était que 21h. Il s'était avancé vers le bar doucement, avant de voir qu'il y avait une serveuse, brune (Tacia) « Hey ya... est-ce que je pourrais avoir une bière s'il vous plait ! » une fois servi il se baissa pour lui parler plus discrètement «  vous aussi vous allez vous ennuyer n'est-ce pas ?  SI jamais vous voulez rire, j’ai une tonne de blagues pourries. » ajouta-il avec un petit sourire. « Merci, love, pour la bière » Il fallait qu'il se calme avec les 'love', il ne faut pas croire qu'il drague tout le monde non plus. Après tout il appelle aussi Teru et Owen, love. « Bon courage » ajouta-il simplement avant de repartir sa bière à la main, son appareil dans l'autre, et puis il se mit à photographier un peu la foule, les gens qui dansent, qui rient, et s'amusent, mais ça c'était avant qu'il bouscule quelqu'un et se renversa sur lui même un peu de bière. « vraiment désolé » ajouta-il simplement. Lachlan et sa maladresse, c'est une grand histoire.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Jeu 16 Juil 2015 - 22:55

Invité
Invité


Je jette un coup d’oeil à la plaque digitale qui me sert d’horloge. 21:01. Oups, on dirait bien que je serais en retard… pour changer. Pas que je ne sais pas être ponctuel, mais disons que je sais reconnaître quand c’est nécessaire et que ça ne l’est pas. En fait, pensais-je en ajustant les derniers boutons de ma chemise rose pâle, je ne sais même pas pourquoi je vais à ce « bal ». Les pompiers, je m’en fous un peu. Ils sont utiles à la communauté ouais, m’enfin bon… J’crois que ce qui m’a convaincu c’est plutôt la reputation qu’on donne à cette soirée. Paraît que y’a des nanas et qu’on n’y repart jamais seul de cette soirée… Un dernier coup dans le miroir, mes doigts passés dans mes cheveux pour la énième fois, un pshit de parfum et en route.

Passé vingt-deux heures, je passe enfin la porte de la caserne, transformée en grande salle pour l’occasion. Deux-trois regards par-ci par-là et je m’avance, la tête haute, sûr de moi, directement vers le bar. Une jolie serveuse a l’air de terriblement se faire chier. Elle doit être bénévole. Moi aussi ça me ferait chier de bosser sans être payé. Pourquoi quiconque d’ailleurs voudrait travailler sans gagner quelques billets verts? Je soupire un coup, secoue la tête. « Alors, dur dur la soirée? » lui dis-je alors, esquissant mon sourire charmeur. « Qu’est-ce que tu me proposes ma belle? » Oui, parce que les gens dansaient et avaient déjà la tête à faire la fête, mais chaque chose dans son temps : on boit, puis on s’amuse. Pas que je suis incapable de m’amuser sans alcool, mais avouons-le, c’était toujours mieux avec…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Jeu 16 Juil 2015 - 22:59

avatar
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur


J'espère vraiment que Luke pensait que je n'allais pas venir, avec ce sms que je venais de lui envoyer. Halala... mais qu'est-ce qu'il était parti faire chez les pompiers, hein ? Il se cherchait une petite amie ? Dans tous les cas, je ne pouvais pas l'abandonner à son sort, solidarité entre bros... et puis vu le nombre de messages qu'il m'avait balancé à la suite, il semblait réellement désespéré. Peut-être que si j'arrivais à lui faire un plan drague avec une fille sur place, ça lui remonterait le moral ? Ouais, allez ! Après avoir embrassé Heloise et lui avoir proposé de venir aussi, ce à quoi elle me répondit qu'elle était trop fatiguée, je m'empressais de prendre une douche, puis partis me changer, sans me rendre compte que mon t-shirt était complètement à l'envers. Non seulement le devant se retrouvait derrière, mais j'avais surtout l'étiquette qui dépassait entre les clavicules sans m'en rendre compte. Ca m'arrivait... parfois... j'étais un peu beaucoup tête en l'air, quand je m'y mettais. Enfin bref, quoi qu'il en soit, je sortis quand même avec ma tenue débraillée, parce que j'avais pas compris que c'était un bal un peu sérieux et que je pouvais pas me ramener comme ça avec des vêtements de plage.

Et mon erreur, je ne la compris qu'une fois à la caserne. Les filles avaient de belles petites robes, les garçons portaient tous une chemise. Et puis moi... moi j'avais un pantacourt léger, des tongs et un t-shirt avec des imprimés du jeu Zelda dessus. Imprimés qu'on voyait d'ailleurs pas, parce que je m'étais trompé de sens. Oups... bon.

Ben... tant pis ? Autant assumer le look de touriste jusqu'au bout ?

Bravant les regards des gens, je retirais donc vite mon haut pour le remettre en place correctement, puis cherchais mon ami Luke dans la foule. Ah ! Oui, là-bas ! Celui qui venait de renverser sa bière sur une jolie fille. Tout joyeux, je m'approchais donc du blondinet en me glissant dans son dos, puis avançais ma tête par-dessus son épaule pour tenter de l'effrayer en claquant mes grandes mains sur ses bras. « DEVINE QUI C'EST ???!!!!!!! »


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Ven 17 Juil 2015 - 21:00

Invité
Invité


Lachlan se sentait seul, surtout après n'avoir bousculé une personne, sa chemise était un peu mouillée par la bière. Il avait soupiré, et s'était mis dans un coin à regarder les gens venir et repartir, à voir autant d'amusement alors que lui se faisait royalement chier. Il avait envoyé quelques textos à ses potes, notamment à Teru, parce que la passion de Luke en ce moment c'est de faire chier Teru à mort, et il arrive plutôt bien. Mais quand il reçut le sms pour lui dire qu'il ne sera pas là, sa bonne humeur descendit encore une fois bien plus basse. Il était totalement perdu dans ses pensées comme la plupart du temps à vrai dire, pensant à ce qu'il ferait s'il n'était pas, si quelqu'un pouvait demander de la musique un peu mieux, essayait de voir la moyenne d'âge des personnes ici. Mais tout ce qu'il pouvait voir c'était les cougars qui traînaient autour de lui comme des requins attirés par du sang. Et c'est à ce moment-là qu'il sentit des mains sur son bras, son reflex fut de saisir et serrer le bras de l'individu et le relâcha rapidement quand il vit Teru. Un sourire c'était affiché sur le visage de l'écossais. « Désolé. » dit-il avant de le prendre rapidement dans ses bras. « Tu m'as fait peur... Espèce de sushi avarié. » Il était pris au dépourvu aucune critique très développé et puis il prit son appareil photo afin de prendre une photo de Teru... il avait l'habitude de ne pas regarder ses photos tout de suite, cela l'occupera tout à l'heure. Il se dirigea vers le bar pour reprendre une bière mais cette fois-ci fut servi par un grand mec, et passa la bière à Teru. « Je t'embrasserai presque pour te remercier. » ajouta-il avec un grand sourire. « Merci » Oui parce qu’il sait aussi être gentil avec Teru, y a pas que des taquineries mais aussi de l’amitié, et il était vraiment content qu’il soit là.  Et c'est qu'ainsi que la soirée allait vraiment commencer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Ven 17 Juil 2015 - 21:46

Invité
Invité





Après l’avoir servie il prit sa bière et s’en alla. Quelle politesse ! Et c’était que le début de soirée, j’allais faire face à ce genre de personne tout au long. Un autre jeune homme se dirigea vers le bar et me demanda gentiment une bière. C’était un 7/10, oui j’avais cette habitude de noter les gars à ce genre d’évènement, c’était un truc qu’on aimait faire avec ma sœur, et du coup même en étant seule ça m’arrivais.


-« Vous êtes polie vous au moins»


lui dis je en souriant.
Je lui préparais sa bière et il continua à me faire la discussion et me demanda si j’allais m’ennuyer à cette soirée, et que si c’était le cas et que je voulais rire il avait des blagues pourri. Haha merci mais si je me fais chier j’ai QuizUp sur mon Iphone, mais bon ce n’est pas la réponse que je lui ai donnée.



-« Je suis le genre de public difficile mais pourquoi pas… Voilà ta bière... »


Il me remercia et me souhaita bon courage puis s'en alla...

La soirée suivait son cours, heureusement que la musique était bien et variés sinon j'aurais pété les plombs entre QuizUp et 94% et ma soeur qui me demandais de me lâcher un peu et d'arrêter de faire ma #sanscoeur #prude #j'aipasbesoindemec. Les gens discutaient entre eux quelques personnes dansaient. J'observait au loin les personnes présentent. Lorsque quelqu'un me sortie de mes pensées et me demanda si ça se passait pour moi. Un 8-9/10, vous voyez le genre de mec avec le sourire Colgate qu'on vois dans les séries sur la CW, le genre de mec qu'on vois les 3/4 de l'épisode torse nu. Le genre de mec qu'a une copine qu'il trompe mais qui ne le captera jamais, parce qu'elle est trop à fond. Je le reluquais de haut en bas, je commençais déjà à sourire comme une conne. Voyant que je répondais pas il me demanda ce que je pouvais lui proposer. Fallait que je trouve un truc histoire de pas passer pour une "teubé"



-"Excuse moi le mec là bas ma déconcentré je crois qu'il porte ses vêtements à l'envers... Enfin bref, bah écoute tout est sur le bar, j'attend qu'on le réalimente, mais je peut te faire un cocktail avec ce qu'il y a, mais à tes risques et périls..."


*Tacia faut que tu te calme!* J'avais dis ça avec le sourire le plus charmeur de toute ma vie, je l'avoue je commençais à faire l'aguicheuse





- "Je kiff ce son..."
C'était un son qui me mettais de bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Ven 17 Juil 2015 - 22:43

avatar
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton
Voir le profil de l'utilisateur




On l’attend. Enfin moi je l’attends. Vous savez ? Le bal des pompiers ? Pourquoi ? Ah non, pas pour les pompiers, pour les pompières voyons ! Je sais, c’est un nom étrange. Les soldates du feu ? Féminisation ! On  envahit le monde ! Okay, si je suis là, c’est surtout pour draguer et m’amuser. Comme d’habitude en somme. Je suis venue seule ce soir. Ça, par contre, ça ne me ressemble absolument pas. Mais j’espère au fond de moi croiser quelqu’un que je connais. Il était hors de question pour moi de rester seule chez moi, vous m’avez vu ? Une créature dans mon genre restée dans l’obscurité quand une soirée se profile ? Jamais !  Ou alors si, mais en bonne compagnie. Et ce n’est pas le cas. Pour le moment, peut être que plus tard ce problème aura trouvé une solution. J’en ai bien envie. Le verre de punch à la main, je bois une gorgée doucement en regardant les gens danser, me faufilant dans la foule, profitant pour exécuter quelques pas sur la piste et échanger des regards aguicheurs. Aux femmes comme aux hommes qui pourraient avoir des espoirs, mais jamais rien de concret. Juste pour m’amuser. Plaire. Me sentir être regardée. Epiée presque. Je traverse enfin la foule et fini mon verre au même moment pour le poser sur une table dès que l’occasion se présente.

La soirée débute bien. La musique semble assez bonne pour faire danser des foules entières, c’est bon signe. Ce que je préfère ? Allez voir les pompiers. J’arrive vers le coin réservé aux yeux admiratifs. Bonjour la gamine en moi qui regarde les camions comme s’il s’agissait de reliques. A mon grand malheur aucune femme. C’est bien dommage. Tant pis. Un beau gosse est présent. Autant aller faire sa curieuse jusqu’au bout. «  C’est possible de se faire passer pour une pompière avec un de vos casques ? » J’utilise mon plus beau sourire et le laisse acquiescer avec grand plaisir. Sait-il ce qu’il vient de faire ? Il en faut peu pour que je me retrouve avec un casque flambant neuf sur la tête et une veste de pompier sur le dos. Je suis une vraie moi ! Je peux sauver des vies ! Je reste près du pompier et le suit dans les découvertes de son métier, prête à monter dans le camion. Prête pour les aventures !



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Ven 17 Juil 2015 - 22:57

avatar
Adélaïde J. Sullivan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 06/01/2014
Prénom : Aurore
Célébrité : Nina Agdal
Crédit avatar : Cocaïne
Messages : 3254
Nationalité / origines : Argentino-Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec modération...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en dessin (3ème année)
Adresse de résidence : Dowtown avec Andreas. Habituellement au 92 Main St, Santa Monica; CA 90405; USA
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Emma B. Castello
Voir le profil de l'utilisateur


Finalement, s'habiller correctement mais de façon relativement décontractée, c'était peut-être pire que de choisir une tenue de soirée tout court. Avec ses amis, Adélaïde savait qu'elle pouvait s'habiller comme elle voulait. En gala, les robes de soirées étaient de mise, mais là, là, il fallait la jouer décontract... et en même c'était un bal quoi! Elle n'allait tout de même pas arriver en tong et en paréo de plage. Ni trop strict, ni pas assez... autant vous avouez que la jeune femme avait bien mis vingt minutes voire une demie heure à choisir une tenue qui pourtant se voulait simple finalement et pratique. Si elle s'était prise la tête sur sa tenue pendant un long moment, elle comptait en revanche sur la soirée pour se détendre, pour ne penser à rien et juste s'amuser. Elle ignorait totalement qui y serait, qui n'y serait pas et à vrai dire, elle s'en fichait un peu. Elle n'avait même pas tenté d'inviter qui que ce soit. Peut-être que ça serait l'occasion de faire des rencontres... ou de se faire chier toute la soirée, au choix. Elle ne préférait pas penser à cette possibilité dès l'instant où ses escarpins, eux aussi rouges, passaient le seuil de la caserne, bien plus tard que la plupart des gens. Il n'y avait pas vraiment d'heure pour venir à ce genre d'événement de toute façon, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle se permettait de se pointer plus près de 22h que de 21h. Pour être honnête, elle ne s'attendait pas spécialement à ce qu'il y ait autant de monde.

Dans un premier temps discrète, ses yeux scrutaient la salle à la recherche de visages connus mais elle ne voyait personne, pas de là où elle pouvait être. Tant pis, elle s'aventurait donc dans la soirée, au milieu de la foule, sans aucun objectif si ce n'est s'amuser, même seule, oui oui, elle l'envisageait. Au rythme de la musique, tandis qu'elle avançait vers le bar, c'est tout son corps qui s'ambiançait doucement mais sûrement lorsque dans le feu de l'action, un mouvement un peu trop brusque de son popotin vint bousculer un mec qui se trouvait-là. « Oh pardon, mon talon a glissé. » Vrai, faux, peu importe, c'est lorsque son regard se relevait vers le jeune homme en question qu'elle le reconnu. « Qu'est-ce que tu fous là Klein? » Elle pouvait bien poser la question, ça faisait plusieurs jours qu'elle ne l'avait pas vu et autant dire que c'est un sourire omniprésent qui s'affichait sur son visage. « C'est gentil d'avoir pensé à moi. » Disait-elle avec un regard malicieux en lui piquant sa bière pour quelques gorgées.



- La beauté doit naître et mourir
chaque jour pour demeurer
digne d'être aimée. -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Ven 17 Juil 2015 - 23:38

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


J’aperçois Teru à une dizaine de mètres qui débarque avec un t-shirt et des tongs, en mode touriste ou campeur, l’un des deux… Et ça m’arrache un rire, d’autant plus quand je le vois retirer son haut pour le mettre à l’endroit. Ce mec a son petit grain parfois, c’est peut-être ça en partie qui plait à Joshua… Quoi que d’ordinaire il aime les nanas plutôt sérieuses… Ouais enfin bref, là c’est un mec, ça doit tout changer, et puis pourquoi je pense à ça putain ? Frappez-moi, ou frappez Josh, c’est lui qui me retourne le cerveau avec sa nouvelle lubie là.

Le niveau de ma bière descend assez rapidement et au moment où je m’apprête à aller vers Timothy – que je viens de remarquer – quelqu’un me rentre dedans brusquement. Ni une ni deux, je réplique sur un ton décontracté avant même de voir de qui il s’agit. « Ohh, on se calme là ! » Bah ouais, c’est un bal tranquille, pas de quoi se bousculer comme ça quoi… Mais entre temps j’entends la voix, et je tombe sur ses deux prunelles couleur noisette, à Adélaïde. Je la jauge du regard, de haut en bas pour observer sa tenue plutôt jolie, même très jolie, et j’esquisse enfin un large sourire. Un qui se ravive d’autant plus quand elle me pique mon verre, comme si elle était chez elle la meuf en gros. « Bah tu vois, je songe à un plan B de carrière si jamais mon affaire s’écroule, et comme j’ai toujours adoré jouer avec le feu, j’me suis dit que la réorientation était toute tracée. Donc je viens pour me renseigner. Et toi ? » C’était crédible ? J’espère ! J’adore les pompiers, non franchement c’est vrai… Mais là ma préoccupation première, c’est de ravoir un verre et parce que je suis un connard de temps en temps, je pique celui d’une nana derrière moi en la gratifiant d’un grand sourire. « Merci t’es adorable, si tu veux une danse un peu plus tard… » Ou pas. J'aime pas son visage, il me fait peur. Mais je lui fais quand même un petit clin d'oeil et je me retourne aussitôt vers Adélaïde pour boire quelques gorgées. « Bon comment ça va chez moi ? Tu ne te laisses pas mourir de faim j’espère ? » Je plaisante un peu... mais pas tant que ça finalement. On le sait tous qu’Adé et la cuisine c’est pas la plus grande histoire d’amour de l’univers. Moi je le sais en tout cas.



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Sam 18 Juil 2015 - 16:48

Invité
Invité


La fille au bar (Tacia) semblait un peu longue à la détente. En même temps, je comprenais son incapacité à détourner les yeux de moi et son sourire béat, ça n’était franchement pas sorcier… Sinon, à part ça, elle pouvait me servir un truc à boire? Une bière, un cocktail, un shot? Ou plusieurs? Un truc pour se mettre à l’aise quoi, et pouvoir commencer à profiter de la soirée avant que tout le monde décuve. C’est jamais drôle d’être le seul encore défoncé alors que les autres sont de nouveau sobres et sérieux. "Excuse moi le mec là bas ma déconcentré je crois qu'il porte ses vêtements à l’envers…" Je tournais le regard dans mon dos, et j’apercevais effectivement Teru, un Phi Epsilon que je m’étais déjà amusé à gentiment harceler avec Charly — bon, peut-être pas si gentiment, mais tout est relatif n’est-ce pas? Je lui lançais un regard dédaigneux. Pantacourt, tongs de plange et haut imprimé en truc de jeux vidéo… Et en plus il devait l’avoir mis à l’envers, puisque je le captais juste quand il se le réajustait le long du torse. Quel blaireau. Je lâchais un soupire en me tournant de nouveau vers la jolie serveuse à l’air blasé, qui semblait pourtant s’être adouci. « Tu vois, les mecs comme ça ne méritent même pas un seul de tes regards. » C’était pas pour être méchant, mais Teru était un Phi Epsilon et moi j’étais un Delta pur. L’entente était techniquement impossible, c’était tracé d’avance. Ma petite remarque faite, je lui adressais un nouveau sourire en coin. C’était une technique de drague ça, créer le contraste entre un produit qui attire l’attention d’une mauvaise façon — Teru — et un autre qui, par comparaison involontaire, paraît donc parfait sur le moment. En moins de mots, moi. Même si pour mon cas, ce n’était pas simplement sur le moment mais bien permanent. "Enfin bref, bah écoute tout est sur le bar, j'attend qu'on le réalimente, mais je peut te faire un cocktail avec ce qu'il y a, mais à tes risques et périls..."  Oh, était-ce une pointe de réaction positive que je décelais là? Je gardais quelques secondes le silence, moment qui suffisait à changer la chanson. "Je kiff ce son..." Lean on, le hit du moment. « Tu devrais écouter les paroles. » lui suggérais-je. Blow a kiss, fire a gun, we need someone to lean on. C’était assez clair non? « C’est quoi ton nom, dis-moi? » Comme si c’était important, mais autant se plier aux formalités pour les cinq premières minutes de la soirée. Une fois qu’elle me l’eut donné, je m’avançais par dessus le bar pour réduire quelque peu la distance qui me séparait d’elle — mode prédateur activé. « Le pire risque, Tacia, c’est celui de ne pas en prendre. » Et hop, un nouveau sourire charmeur pour conclure cette belle phrase. C’était la minute philo du jour, merci ! et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 19 Juil 2015 - 4:23

Invité
Invité



Après lui avoir expliqué la cause de ma déconcentration il tourna son regard vers le jeune homme en question qui à ce moment avait retiré son haut pour le remettre à l’endroit. Ce mec devait être un sacré personnage ce qui me fit sourire.
Le jeune homme du bar semblait le connaître vu la manière dont il le regardait. Il se retourna vers moi en soupirant puis me lança que ce genre de mec ne méritait aucun de mes regards. C’était belle et bien une technique de drague haha, j’avais déjà vu mon frère à l’œuvre et ça avait tendance à me faire rire, d’ailleurs un rire m’échappa.

-« Ah bon et pour quelle raison ? » J'étais curieuse de savoir quelle raison il allait me sortir

Au moment où Lean On était diffusé, un son que j’appréciais ces derniers temps, il me suggéra d’écouter les paroles. Ces paroles que je connaissais par cœur et pleins de messages… Il me demanda par la suite mon prénom.
-« Tacia… Et toi ? » Lui dis je en souriant. C’était Timothy. Sans plus attendre il s’avança vers moi en plaçant ses mains sur le bar, ce qui réduisait la distance qu’il y avait entre nous, à presque rien. Intérieurement mon cœur battait à mille, mais extérieurement j’avais décidé de ne rien laisser paraître et de le regarder droit dans les yeux, en attendant la suite.

« Le pire risque, Tacia, c’est celui de ne pas en prendre. » C’est ce qu’on appelait avoir la balle dans son camp. Je pouvais très bien arrêter ce jeu de séduction de suite vu que ma mère n’était pas très loin, et lui servir une vodka Coke. Où continuer ce jeu qui m’amusais et de toute manière maman allait finir par rentrer à la maison parce qu’elle serait fatiguée.

-« Alors, Vodka, Tequila…Hum… » Je regardais les bouteilles une après l’autre pour voir ce que je pouvais lui concocter avec ce qu'il restait…

« J’ai de quoi te faire un Orgasm »lui dis je en le fixant 2 secondes « Ou une Vodka-Coke ». Je crois que j’avais décidée de jouer encore un peu à ce jeu… Ma sœur allait me mener à ma perte, mais j'avais trop de fierté pour lui dire en rentrant que je n'avais rien tenté alors que j'étais celle qui s'occupait du bar...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 19 Juil 2015 - 9:58

avatar
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur



Je sirote mon verre, près du bar, savourant ma bière et observant les passants. J’aperçois quelques connaissances. Dans un coin là-bas, Andreas, non loin de moi Timothy. Les Delta sont représentés ce soir, je sourie à cette idée. Toujours présents pour les soirées, c’est parfait ! Il faut qu’on montre notre présence, qu’on prouve qu’on est toujours dans la place, quoi qu’il arrive. Ce soir, j’avais envie d’être un Delta à cent pourcent, de m’amuser, de foutre en l’air la soirée, j’ai vraiment envie que tout foute le camp de pouvoir admirer le spectacle par la suite. Adossé contre le mur à côté du stand des boissons, je bois une nouvelle gorgée de ma bière, doucement. D’un œil avisé observe les environs, la piste de danse, les éclairages, les pompiers avec leur démonstration. J’hésite encore sur quoi faire, cette analyse me permettra de voir et d’imaginer quelle connerie balancer pour avoir le meilleur résultat. Question cruciale. Est-ce que je la joue solo ? Le mec bourré qui casse tout ? Celui qui fait des discours inutiles sur tout et rien ? J’hésite … Je ne sais pas encore, mais je vais me lancer dans un truc totalement con ce soir. J’ai vraiment envie de rire.

Mon verre de bière vide, je m’avance vers le bar en allant saluer Timothy. « Salut Tim’ » En lui serrant la main. « Occupé ce soir ? » Je demande souriant, avec une idée derrière la tête. Monsieur ne laisse pas insensible la jeune fille au bar. Je secoue la tête de droite à gauche. Irrécupérable celui-là, aucune limite je dirais même. Je regarde la barman (Tacia). « Tu peux me faire un nouveau verre de bière s’il te plaît ? » Comment ça je dois attendre mon tour ? Non de non. Je veux mon verre.


FRAT LOVE:
 



CLIQUES SUR LE COW BOY
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 19 Juil 2015 - 12:05

Invité
Invité


La barman lâcha un petit rire à ma remarque sur Teru, suivi par le questionnement du pourquoi. Pourquoi un gars comme Teru ne méritait pas ses regards? J’en sais rien moi, c’était juste pour me mettre en valeur sur le moment. Puis ça avait été du gâteau, vu qu’il avait mis son t-shirt à l’envers et s’était habillé façon plage, alors que tout le monde avait un minimum de tenue. Bref, du coup j’haussais les épaules l’air de rien, et enchainais sur les paroles de Lean On, avant de lui demander son nom. Tacia. C’est pas très américain ça. « Timothy. Mais tu peux m’appeler Tim. » Mon prénom en entier, c’est trop sérieux, il est réservé aux engueulades seulement. Une fois les présentations faites, je réduisais donc la distance et commençais aisément mon flirt. C’était devenu ma nature, je n’avais même plus besoin de réfléchir. "Alors, Vodka, Tequila…Hum…" Elle semblait réfléchir à un truc qui pourrait me convenir. "J’ai de quoi te faire un Orgasm" Et là, je ne pouvais retenir ce sourire en coin qui étirait mes lèvres alors qu’elle me fixait dans les yeux. "Ou une Vodka-Coke" « Je crois que je vais choisir l’Orgasm. » Elle avait répliqué au jeu.

« Salut Tim’ » Je me recule du bar, imposant de nouveau la distance entre moi et Tacia. Kai. Je lui serre amicalement la main pour le saluer à mon tour. « Occupé ce soir ? » J’hausse un sourcil. « Ça dépend. Un truc à proposer? » Disons que je considère un peu les Delta comme une grande famille, ils sont tous mes potes — sauf à quelques exceptions près, mais on n’aime jamais tout le monde et on n’est jamais aimé de tout le monde. C’est humain. Sauf que quand on croise un Delta seul à une soirée, ça peut donner lieu à de bonnes idées pour tout foutre en l’air… Parce que nous, on adore attirer l’attention. Généralement, quand un est déjà casé avec une fille pour la soirée, on va pas l’emmerder, mais j’avais parlé à Tacia quatre secondes à peine, alors si Kai avait un truc dément à me proposer, je n’allais certainement pas me sentir gêné d’avoir lâché la serveuse… Après tout, on est aussi les bourreaux et donc briseurs de coeur. La routine, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 19 Juil 2015 - 12:24

avatar
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur


Je rigolais encore un peu lorsqu'il « m'insulta » à sa manière, tout en le suivant jusqu'au bar tout sagement, mon regard dérivant sur les autres personnes présentes dans la salle, dont Andreas a qui je lançais un salut de la main tout joyeux. « M'embrasser ? Si tu m'embrasse, fais pas comme avec Oscar, t'y mets la langue, cette fois... » Je le remerciais en prenant la bière qu'il me tendait, puis en bus une gorgée au moment où une blague que j'avais entendue dans la journée me passa par la tête. « Eh, Luke, tu sais quelle est la capitale de... ? » Et là, mon regard rentra en collision avec celui de Timothy qui, je le compris tout de suite, était méchamment en train de me juger sur mon apparence. Personnellement, je m'en fichais comme de l'an 3000 de pas être en chemise, je n'accordais pas d'importance a ce genre de choses, aujourd'hui. Ca n'aurait pas été le cas il y a un an, néanmoins... mais depuis ce temps-là, j'étais entré chez les Phi, j'avais pris confiance en moi et cette fois-ci, je ne baisserais pas les yeux face au dédain du Delta. « Tu le vois, le frisé au bar avec la serveuse ? (Tim) » Je sifflais entre mes dents tout en haussant un sourcil et en étouffant un rire moqueur, comme une grosse pétasse pas impressionnée pour deux sous par l'attitude de l'autre bouffon. Ah, il m'avait fait la misère à l'époque... mais ça, c'était avant. Et voila que bouffon n°2 (Kai) le rejoignait. Ce mec me SORTAIT par les trous de nez, sérieusement ! Comment pouvait-on être aussi attardé mentalement et suivre des cours universitaires ? « Timothy Weather, tu connais ? Delta typique... se croit meilleur que tout le monde et important parce que papa et maman sont des gens qui ont de l'argent, je présume. Du coup, ça lui donnerait le droit de maltraiter les gens autour de lui. Kai Norton, le Ken à côté, pareil. » Je tournais le regard vers mon ami en lui souriant malicieusement derrière mon goulot de bière. « Tu connais la différence entre un Delta et un Phi, Luke ? Les premiers cultivent la théorie selon laquelle en dégradant les autres et en faisant du bruit pour qu'on les remarque, ça va leur donner de la valeur et du charisme. » Je clignais doucement des cils. « Un phi n'a pas besoin d'aller chercher l'approbation à l'extérieur en faisant le singe, parce qu'il sait très bien ce qu'il vaut sans avoir à le crier sous les toits ou à s'habiller en costard. C'est à l'intérieur que ça se passe... et c'est ça la différence entre un garçon qui a du « swag » et un homme qui a la classe. C'est tout dans les manières... viens... » Je déposais ma bière sur la table, puis lui fis un petit signe de tête ainsi qu'un clin d'oeil, avant de m'approcher du duo de Delta agglutiné vers une serveuse qui semblait bien s'amuser à se faire draguer. « Bonsoir... » Je souris poliment aux deux étudiants, puis déposais doucement mon regard sur la jeune femme derrière la table en faisant abstraction de ses interlocuteurs à partir de là. De toute manière, ils causaient entre eux, ça ne dérangeait personne. « Est-ce qu'on pourrait avoir deux martinis lorsque vous aurez terminé, s'il vous plaît ? Sans glaçons... » Je souris de plus belle, puis me reculais en posant une main dans ma poche. « Merci beaucoup, mademoiselle. »


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 19 Juil 2015 - 18:39

Invité
Invité





Suite à ma réflexion concernant le jeune homme au t-shirt à l’envers, il haussa les épaules, il n’avait pas de raison valable. C’était juste ça façon de se mettre en valeur par rapport aux autres. « Sympathique » j’avais envie de dire. Mais bon passons. Il finit par me dire qu’il s’appelait Timothy, et que je pouvais l’appeler Tim.
Après lui avoir proposé un Orgasm, la boisson bien sur, un sourire se dessina sur ses lèvres,
« Je crois que je vais choisir l’Orgasm. » me dit-il. Je crois que mon jeu était partie un peu trop loin, fallait s’avouer les choses, j’étais ce qu’on appel une vierge. Je ne parle pas du signe astrologique, et ce genre de gars qui ont ce genre d’approche n’ont en aucun cas comme objectif de jouer au UNO. Fallait que je trouve une solution pour me sortir de ce jeu de séduction malsain, enfin malsain, ce n’était pas ce je souhaitais, un inconnu, joueur, avec une once d’arrogance, nah nah, not for me.
Avec chance un autre jeune homme se présenta au bar, il semblait connaître Timothy, ils commencèrent à s’échanger des banalités mais qui étaient pleines en sous-entendus, des jeux de regards que j’essayer de déchiffrer alors que je savais à l’avance que je n’y comprendrais rien. Timothy lui demanda ce qu’il lui proposait pour ce soir. Tout à coup j’étais revenue en second plan, chose dont je me fichais totalement et qui entre nous tombais bien. Mais je n’avais pas envie d’être cette « meuf » avec laquelle on joue au beau gosse un instant et que l’on ignore l’instant d’après. Lorsqu’il (KAI) se tourna vers moi il me demanda si je pouvais lui resservir une bière. Au même moment l’asiat qui avait mis son t-shirt à l’envers se dirigea vers le bar.
« Est-ce qu'on pourrait avoir deux martinis lorsque vous aurez terminé, s'il vous plaît ? Sans glaçons... » Me dit-il en souriant.
J’avais décidé de faire abstraction de ma première source de distraction qui par la même occasion m’avait lassé par leur comportement, comportement qui m’arrangeais d’ailleurs. Je préparais la commande du mec aux tongs.

- «J’avais terminée, voilà pour toi… » Lui dis je en souriant, un sourire sincère. Il me remercia.
- « Au passage, jolies tongs, y a pas que mieux de se sentir à l’aise » Dis je en faisant référence à mes converses et à ma tenue total décontracte. Je sentais au même moment un climat d’animosité entre ces trois jeunes hommes, ça sentait la testostérone lol, battez-vous, battez-vous, un peu d’ambiance, je commence à m’ennuyer.
Et fallait bien servir les deux jeunes hommes qu’attendaient au bar.

-«  C’était quoi déjà ? » Je ne leur laissais pas le temps de me répondre, « Ah oui Vodka Coke !» je leur avançais les deux verres.
-«  Bonne soirée Tim…OTHY ». J’insistais bien sur le othy, je n’avais en aucun cas envie de réinstaller une certaines proximités avec un mec qui m’avait mise en second plan. Ouais, la fierté…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 19 Juil 2015 - 21:24

Invité
Invité


Il ne s'attendait pas à voir autant de monde. La réaction de Teru n'était pas différente de ce qu'il avait souhaité, bien sûr qu'il avait fait une blague, et surtout sur l'histoire du baiser à Oscar, il adore remettre cette histoire sur le tapis, alors Luke lui sourit simplement avant de dire « Oui, bien sur la langue et le pelotage si tu veux aussi. » Et puis ils s'étaient tranquillement dirigés vers le bar pour retrouver la belle barman. Il était resté silencieux tout le temps où il était au bar, Teru était, comme Luke, très poli, et ça faisait plaisir à voir, des gens polies, même pour elle. Il savait - grâce à son job de serveur - que la politesse n'était plus vraiment à la "mode" de nos jours. Et il sourit quand elle lui parle de ses tongs, quel étrange choix de sujets, mais c'était drôle au moins ! Il écouta attentivement tout ce qu'avait à dire Teru, les différences entre les Phi et les Delta et cela le fit sourire. Il le savait la différence, il avait bien vu avant même de vouloir faire partie des Phi, les Delta sont pour la plupart arrogant, sournois, mesquin, et le pire de tous c'est Charly Von Bodman. Il fit un grand sourire à la jeune femme pour la remercier, et continua dans la conversation «  je bosse comme photographe, chez le chef des Delta, un vrai petit péteux qui se croit meilleur que tout le monde. J’te jure une tête à claque, et le pire ça l'énerve de me voir aussi calme. » Ajouta-il avec un grand sourire. «C'est vrai que t'aurai pu mettre ton t-shirt à l'endroit, apprends à t'habiller correctement avant de devoir l'apprendre à un mini-humain » dit-il avec un grand sourire taquin. Il avait du mal à réaliser que dans quelques mois, son ami Teru allait être papa, un grand gamin comme lui fera un très bon papa il n'y a pas de doute, et ce gamin sera talentueux à en mourir. Teru avait déjà sa vie tracé, quand à Lachlan, il était même loin de trouver l'amour, de trouver l'envie de se caser, de fonder une famille ou d'avoir simplement une vie normale. « Enfaite alors, ça va comment la grossesse ? Tu te prépares mentalement à ce que ta vie change ? »  Il avait repris son appareil photo, et se mit à photographier la foule, les gens qui rit, qui danse. Une jolie blonde (Adélaïde) et puis sans faire attention, les deux Delta, et finalement pour revenir sur Teru, et il déclara simplement « bonheur avant ombre. Voilà le titre de ta photo. » Faisant référence à tout ce qui allait changer après la naissance. Il reprit son verre de Martini, et en but quelques gorgées. « Tu comptes me bourrer et ensuite profiter de moi ? » dit-il d’une voix un peu forte pour que les gens autour d’eux se mette à les regarder d’un air bizarre, ce qui était le cas, et Luke, cet idiot, se mit à rire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Mer 22 Juil 2015 - 21:34

avatar
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 26
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H
Voir le profil de l'utilisateur


Quand il faut se mettre sur son 31, c’est plutôt facile. Mais là, c’est décontracté, du coup, trop de choix tue le choix. Je suis incapable de choisir une tenue convenable à mes yeux.  Je mets du temps à choisir et c’est une heure plus tard que je trouve enfin une tenue appropriée : baskets en toile, short et tee-shirt de couleurs unies. Je ne suis pas à la pointe de la mode mais le plus important, c’est d’être à l’aise non ?

Je me gare pas loin de la caserne et fait mon entrée. Il y a plus de monde à ce que je m’attendais. Je ne pensais pas que ça ferait déplacer des gens et notamment, des étudiants d’UCLA. Je reconnais plusieurs têtes et bien évidemment, il y a Adélaïde que je repère au loin. Un petit sourire s’échappe de mes lèvres sans pour autant décoller mes pieds pour venir à sa rencontre.

Je viendrais la voir plus tard, elle semble bien occupée apparemment.

Je remarque aussi la présence – désagréable – de Kai Norton. Ça m’ennuie tellement de le voir ici mais bon. Il ne me verra certainement pas. Je me fais servir une bière puis je m’éloigne du côté danse/boissons pour voir un peu les camions. Notamment, une petite blonde (Eden) discute avec un pompier et je me rapproche par curiosité.

Elle porte un casque de pompier, je la trouve amusante avec ça. « ça vous va vraiment bien ! » dis-je pour essayer de faire le premier pas. 100% des gagnants ont osés. Même si dans mon cas, je rencontre plus que je ne gagne.



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Mer 22 Juil 2015 - 21:48

avatar
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur



Tim’ comprend bien vite là où je veux en venir et sa réponse me plaît beaucoup, je ne peux m’empêcher de sourire, déjà impatient de ce que je vais pouvoir faire. Ce ne sera donc pas seul les conneries, ce Delta là, je peux compter dessus, il me l’a déjà prouvé ! Alors les pompiers, nous, on va vous montrer ce que c’est de mettre le feu à une soirée. Tenez vous prêts à sortir les extincteurs, ce n’est qu’une question de minutes pour que les hommes Delta entrent dans la place et vous foutent le bordel. A cette idée, je sourie d’un air complice avec mon frère de confrérie. « J’ai toujours un truc à proposer, tu le sais bien. » Glissais-je amusé.  Et surtout, je n’ai pas peur des représailles. Pas maintenant que je suis célibataire. Sous chef des Delta. Et surtout prêt à m’amuser comme il se doit ! Et avec un acolyte comme le Weaver, cela ne pouvait qu’être amusant avant même que cela ne commence. Pour vous dire ! « Euh … Merci ? » Je glisse ces mots, à moitié étonné et à moitié interrogateur en direction de la serveuse (Tacia). Vodka, Coke … Mais qui a demandé ça ? J’hausse un sourcil d’incompréhension vers Tim’ avant d’hausser les épaules et de boire dans le verre sans me gêner pour lui balancer une gentille réplique. « Je croie que je viens de casser ton plan de ce soir, désolé mec. » Je lui tape dans l’épaule avant de l’emmener à l’écart, ou au moins, un minimum lointain de l’horrible bonhomme aux tongs et t-shirt à l’envers, alias Teru le moche, afin de ne pas se faire entendre de cet abruti. « Ce soir, c’est notre soir Tim’, on va faire en sorte de montrer qu’on est présents. » Je sourie, prêt à l’emmener dans mes conneries. « Tiens-toi prêt. » Soufflais-je avant de le laisser seul un instant et en m’éclipsant dans la foule.

Tout en me dirigeant vers la scène et en me faufilant à travers les danseurs, je bois cul sec le verre de Vodka Coke que la serveuse, assez étrange soulignons le, m’a refilé. J’aurai préféré une bière. Mais finalement, un alcool fort, j’ai l’impression que ça me donne un peu de courage pour ma connerie. Ce n’est pas plus mal. J’arrive enfin près de la scène, me retourne pour tenter d’apercevoir Tim’, ce qui fût le cas une demi seconde avant que des danseurs obstruent ma vue et que je le perde de mon regard assidu. Tant pis. Je sais très bien que lui, il va me voir et qu’il saura quoi faire pour se joindre à mon idée tordue. Un regard à droite. Un regard à gauche. J’attends une seconde et … C’est le moment ! Je me lance sur scène et attrapes le micro avant de prendre place au beau milieu de cette estrade, histoire que tout le monde me voie. Aucune pression. L’art du spectacle mady by Delta. Regardez ça ! « Bonsoir tout le monde ! Ouais, bonsoir toi, et toi aussi. » Fis-je en jetant des regards amusés aux jeunes femmes canons du premier rang. La musique tourne encore, mais ma voix dans le micro a prit le dessus, je suis fier de moi, rien qu’à ce stade. « Ce soir je suis venu avec un ami, allez Tim’, sors de ta cachette, viens me rejoindre ! » Continuais-je dans le micro en faisant de grand signe à mon frère Delta dans la foule. Il va me rejoindre sur scène, je le sais. « Le temps qu’il arrive jusqu’ici, vous savez quoi, je vais porter plainte ! Ouais, je vais faire un scandale moi ! C’est quoi cette musique ? Cette ambiance à s’emmerder ? Vous me faites bader franchement, même pas capable d’animer un foutu bal, la honte ! On dirait que vous vous emmerdez tous ici, ais-je raison ? » La foule ne répond pas tellement. Alors je décide de gueuler un bon coup. « Réveillez-vous ! Allo les gars, on ne s’endort pas ! Qui veux s’éclater chez les pompiers !? »  Un élan accueille ma question et je sourie, fier de ça. « Allez, tout le monde, musique à fond, on bouge son body sur ce son et on va demander toutes les boissons gratuites au bar à la femme là-bas, go go go go ! » Dis-je en montrant du doigt Tacia, de l’autre côté de la scène. Petite vengeance mon amie ! Timothy me rejoint enfin et je lui tends le micro pour qu’il puisse prendre la parole à son tour.



FRAT LOVE:
 



CLIQUES SUR LE COW BOY
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Jeu 23 Juil 2015 - 18:25

avatar
Adélaïde J. Sullivan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 06/01/2014
Prénom : Aurore
Célébrité : Nina Agdal
Crédit avatar : Cocaïne
Messages : 3254
Nationalité / origines : Argentino-Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec modération...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en dessin (3ème année)
Adresse de résidence : Dowtown avec Andreas. Habituellement au 92 Main St, Santa Monica; CA 90405; USA
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Emma B. Castello
Voir le profil de l'utilisateur


Aller au bal check, bousculer quelqu'un check, tomber sur Andreas qu'elle n'avait pas vu depuis plusieurs jours bien qu'elle squatte son appart check aussi. Quelle était la probabilité que ce soit lui, sincèrement? Peu de chance, n'est-ce pas? Et c'est pourtant avec un sourire enjoué et ravi de le voir là qu'Adélaïde lui piquait sa bière pour en boire quelques gorgées, écoutant ses mots avec un regard amusé. « Toi? Aimer le feu? Le seul feu que tu maîtrises, c'est celui de la cuisine... et encore parfois tu nous fait des trucs à moitié cramés. » Elle se moquait, gentiment, mais elle se plaignait pas non plus parce que sincèrement, sans lui, elle mangerait toujours la même chose, des trucs simples à faire. L'observant faire, elle ne pouvait que rire à son petit manège. Elle le connaissait très bien... Andreas danser avec une fille comme ça? Jamais, ça tâcherait sa réputation de Delta séducteur de jolies filles et beaux mecs, exclusivement. Cela dit... « T'as peur de rien toi, elle a peut-être mis un truc chelou dedans ou un mec l'a fait pour elle. » Ou pire encore mais elle n'avait pas trop envie de le dégoûter alors elle s'abstenait, pour une fois. Secouant doucement la tête, elle ne pouvait pas s'empêcher de rire. Quel petit con... heureusement qu'il était attachant quand même cet enfoiré. « Ca va bien... c'est rempli de carton de nourriture commandée mais ça va. » Evidemment, elle plaisantait, elle ne laissait rien en bazar mais il était vrai qu'elle commandait pas mal, qu'elle se faisait aussi quelques trucs simples à faire comme des pâtes ou du riz ou sinon elle sortait, ce qui aidait aussi à ne pas mourir de faim comme disait Andreas.

Une courte conversation interrompue par l'intervention de Kai au micro. Une invitation à s'amuser, à commander des boissons au bar... une invitation qui donnait le sourire à Adélaïde pour une seule raison... « Il est comme ça naturellement ou dans son cas il en a déjà pas mal commandé des boisons au bar? » Après tout Andreas devait connaitre un peu la personnalité du jeune intervenant puisqu'ils étaient de la même confrérie. Kai était-il déjà bourré ou non? Telle était la question. Quant à Adélaïde, elle était bien là pour s'amuser et elle comptait mettre à profit son amitié avec Andreas pour ça. Attrapant la main du jeune homme, elle finissait son verre et l’entraînait avec elle vers le bar. « Il me faut un truc plus fort que ça. Tu veux quoi toi? » Demandait-elle en se faufilant avec lui vers le bar tandis que son popotin se remettait à remuer au rythme de la musique de plus en plus entraînante. Elle allait devoir danser à un moment, obligé. « Je veux voir les camions aussi et monter dedans. » Autrement dit, elle voulait faire tout ce qu'ils avaient l'autorisation de faire ce soir.



- La beauté doit naître et mourir
chaque jour pour demeurer
digne d'être aimée. -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Sam 25 Juil 2015 - 17:35

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


Moi, mal cuisiner ? Tous les trente-six du mois, peut-être que ça peut m’arriver… Mais enfin, si Adélaïde pouvait le garder pour elle, ça serait bien. Je souris à moitié avant de répondre. « C’est parce que personne n’est parfait, ça. » Mais la perfection n’est pas loin malgré tout ; un plat cramé de temps en temps ou non, peu importe, au moins je cuisine moi. Paraît-il que ça ajoute du charme, quand ça crame, et puis les femmes vous disent tout le temps que “c’est pas grave, que c’est l’intention qui compte”… Et là, vous gagnez encore un peu de points, vous voyez. Enfin, ce n’est pas Adélaïde qui me lancerait des fleurs comme ça cela dit, fini le temps des compliments gratuits avec elle, depuis belle lurette.

Après avoir piqué le gobelet de la pas-belle derrière moi, je prends le temps de m’hydrater sans penser une seconde à ce qu’il pourrait y avoir de dangereux dans la boisson. A l’évocation de son avis, je me contente de lever les yeux en l’air et de rire. « Au pire, tu pourras abuser de moi autant que tu voudras d’ici quelques minutes. » Finis-je sur un ton semi-sérieux qui se veut plaisantin, à l’évidence. Et quand je m’inquiète de mon appartement, elle m’apprend la présence de nombreuses boites de nourriture commandée, ce qui ne me surprend pas du tout. A ce moment, Kai prend la parole. Détournant mon regard vers lui, je décolle mon gobelet de mes lèvres et apprécie la saveur de la bière tout en l’écoutant. J’approuve ses dires en levant mon verre et en acclamant son initiative, riant aussi de son état alcoolisé avant. Adélaïde, comme tout le monde, l’a remarqué. « Un peu des deux j’dirais. Ce mec est un grand fou. » Et si je dis ça, c’est en référence à tous les gags qu’il nous fait, parfois sans même le faire exprès, qui nous font chaque fois éclater de rire. Non franchement, Kai est un bon pote, le genre à avoir dans sa bande pour ne jamais s’ennuyer et chance, il a décidé de rejoindre la confrérie.

J’ai à peine le temps de terminer ma boisson qu’Adé m’attire vers le bar, non sans se trémousser tout du long au rythme de la musique. Quand on arrive au bar, je demande deux mélanges avec de la Vodka pour suivre mon amie dans sa soif. Elle me parle de ses projets et moi comme un con je profite d’un seul mot pour déconner et aller pincer ses seins, tel un gosse qui vient d’apprendre la blague. « Bah quoi, t’as dit camion ! » Je rigole bien, l’air innocent, attrapant ensuite les deux verres fraîchement remplis pour lui en tendre un. Puis je lève le mien en l’air afin de trinquer rapidement. « Avant de songer à grimper dans un camion, il faut du carburant. Beaucoup de carburant. » Et je bois cul sec le contenu de mon gobelet, ce qui m’arrache un peu la gueule mais ça, c’est le genre de sensation qui fait – presque – toujours plaisir et puis c’est aussi le but, qu’on se le dise. D’ailleurs, j’en recommande deux aussitôt – vite servis – puis me retourne vers Adé. « Tiens, si j’ai bien compris ça s’appelle un Orgasm. Ça ne te fera pas de mal. » Que je dis en riant, me moquant gentiment d’elle en référence à notre conversation datant d’il y a quelques semaines sur le sexe. Et puis je cherche ensuite vaguement du regard un camion de pompier mais ceux-ci doivent être dans la caserne… peut-être… ou peut-être que ma vision est déjà un peu altérée… « Bon, sont où les camions ? »



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Sam 25 Juil 2015 - 19:02

Invité
Invité



Vêtu d'une simple chemise bleu marine et d'un pantalon de couleur crème - une tenue classique pour le Bowen-Rhodes - Lorenzo fit son entrée dans la caserne des pompiers qui était déjà bien animée par toute la foule qui s'y trouvait. Il avait décidé de se rendre au  bal des pomiers - comme pas mal de monde visiblement - non pas parce qu'il n'avait rien d'autre à faire ce soir là mais plutôt parce que c'était un évènement intéressant et idéal pour faire de nouvelles rencontres. Puis aussi parce que la simple présence de toutes ces personnes était une manière de remercier hommes et femmes qui risquaient leur vie en bravant les flammes chaque jour. Lui, il trouvait ça bien de pouvoir découvrir l'intérieur d'une caserne et tout le matériel utilisé par les pompiers alors cette soirée était l'occasion idéale pour satisfaire sa curiosité. Alors il s'avança parmi la foule, se dirigeant vers le bar, tandis que ses yeux se baladaient un peu partout autour de lui. Arrivant finalement devant le comptoir, il s'adressa à la serveuse (Tacia) en accompagnant ses paroles d'un sourire qui apparut naturellement sur son visage. "Bonsoir." dit-il en posant un bras sur le comptoir avant de reprendre : "Un Red Light s'il vous plaît. " Oui, il avait opté pour un cocktail sans alcool et si ça se trouve, il était le premier à en réclamer mais ce soir, il avait décidé de ne pas boire. Déjà parce qu'il n'était pas là pour ça à la base mais aussi parce qu'il en avait pas besoin pour passer une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 26 Juil 2015 - 12:59

Invité
Invité


Effectivement, Kai a toujours une idée derrière la tête. Et la Tacia, elle avait l’air pas contente vu la façon dont elle nous balançait les verres. Alors que mon pote haussait les épaules, moi, je levais les yeux au ciel. Faut pas se vexer chérie, relax ! « Je croie que je viens de casser ton plan de ce soir, désolé mec. » Je lâchais un petit rire. « Tu crois? » Puis je rajoutais d’un air franchement détaché. « Pas important, j’ai bien l’impression que c’est le genre de fille qui en dit beaucoup mais en fait très peu… » Entre nous, bien sûr. Quoi que, même si elle m’entendait, j’en avais pas grand chose à faire. Liberté d’expression, n’est-ce pas? Puis elle pouvait arrêter cinq minutes de faire sa rabat-joie elle aussi. Si elle n’avait pas envie d’être là, rien ne l’empêchait de partir plutôt que de jouer les party-poopers. On s’éloigne avec Kai, parce qu’entre la serveuse peu aimable et l’autre con qui se pointe en habit de plage (Teru), on n’est pas rendu. « Ce soir, c’est notre soir Tim’, on va faire en sorte de montrer qu’on est présents. Tiens-toi prêt. » Et je le regarde s’éloigner, le sourire au coin des lèvres. C’est bien ça d’être un Delta. J’aurais pas pu rêver mieux pour confrérie. Je ne cherche pas à suivre Kai des yeux. Je regarde les filles se déhancher au rythme de la musique, j’observe, tel un prédateur qui cherche sa proie. Bah quoi, je suis un Delta à trois cent pourcent. Je compte bien repartir avec une nana à mon bras ce soir. Ou alors finir défoncé. L’un ou l’autre, c’est bien de toute façon ! D’ailleurs, j’avale mon verre cul-sec. C’est pas top la Vodka-Coke. C’est même un peu dégueulasse. Mais mon attention est vite détournée par Kai, que je vois sur la scène. « Bonsoir tout le monde ! Ouais, bonsoir toi, et toi aussi. » Je ne peux retenir un petit rire à le voir en mode prédateur, lui aussi. « Ce soir je suis venu avec un ami, allez Tim’, sors de ta cachette, viens me rejoindre ! » Je suis loin d’être caché. Son petit plan m’amuse et je suis bien content d’en faire parti, moi qui commençait à me faire chier. Du coup, je me faufilais entre les personnes maintenant quasiment toutes immobiles, plongées dans le discours de Kai malgré la musique qui tournait toujours en fond sonore. « Le temps qu’il arrive jusqu’ici, vous savez quoi, je vais porter plainte ! Ouais, je vais faire un scandale moi ! C’est quoi cette musique ? Cette ambiance à s’emmerder ? Vous me faites bader franchement, même pas capable d’animer un foutu bal, la honte ! On dirait que vous vous emmerdez tous ici, ais-je raison ? » J’en profitais pour faire mon entrée en scène à ce moment. « Totalement raison Kai, comment t’as pu deviner ça? » Air ironiquement surpris, j’avais haussé la voix pour qu’on m’entende quand même. « Réveillez-vous ! Allo les gars, on ne s’endort pas ! Qui veux s’éclater chez les pompiers !? » Aouch, je crois bien que je viens de perdre une oreille. Il a oublié qu’il avait un micro dans les mains? N’empêche, je levais la main pour répondre à son ultime question en criant un bon coup pour motiver la foule ébahie, qui finalement se joignait à notre petit jeu. « Allez, tout le monde, musique à fond, on bouge son body sur ce son et on va demander toutes les boissons gratuites au bar à la femme là-bas, go go go go ! » Je suis un connard, mais je ne peux m’empêcher de dévoiler mes dents dans un grand sourire satisfait. Elle aura une raison de faire la gueule au moins, maintenant. J’attrape le micro que me tend Kai. A mon tour. « Kai a raison pour l’ambiance. Merde, y’a que chez les Delta qu’on sait faire la fête? Vous êtes chiants à mourir. » Je me penchais au bord de la scène pour attraper une red cup qu’avait un gars dans sa main, et la buvais cul-sec une fois debout de nouveau. « Mh, merci mec, je t’en payerai un autre plus tard ! Bon sinon, j’disais… Ouais, pourquoi vous êtes là si vous voulez pas vous éclater?! » Je m’amusais assez à continuer le scandale de Kai. « Maintenant que j’y pense aussi, on a beau avoir les boissons gratuites — ce qui est très important, avouons-le —  j’ai une faim de - vous… » Dernier mot lâché au croisement de regard d’une belle blonde au premier rang. Sourire amusé et un petit clin d’oeil à son attention, ça fait toujours son effet ça. « Enfin, je voulais dire, une faim de loup. » Lapsus révélateur qui m’importait tellement peu. Les gens me connaissaient déjà ici, et je savais la réputation que j’avais — et qui était légitime, d’ailleurs. « Donc si le personnel de la caserne pouvait bien apporter des petits fours aussi, ou faire des pizzas, ça coûte rien quoi, vous savez recevoir oui ou merde? Pourquoi vous organisez un bal qu’à moitié? Faut passer chez les Delta un de ces jours, on vous donnera une leçon sur comment une vraie fête s’organise… » Soupire désespéré bien exagéré. « Allez allez, on se bouge ! Plus fort la musique, la fiesta commence ! » Et le son monte crescendo, les gens recommence à bouger ; bref, on leur a donné un beau coup de pied au cul avec Kai, pour qu’ils nous offrent une soirée digne de ce nom.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    Dim 26 Juil 2015 - 14:32

Invité
Invité


Débauché par le bal des pompiers, on avait demandé à Will de venir s’occuper du bar pendant une partie de la nuit. La partie sans doute la moins drôle où les gens étaient d’ores et déjà imbibés d’alcool et insupportables à souhait. Mais avoir un peu d’extra cash pour se payer le pull en laine qu’il avait vu plus tôt dans la journée suffisait à lui donner la force de se rendre à la caserne. Son shift avait encore duré trop longtemps et il avait (encore) une dizaine de minutes de retard. Devant la caserne, il trouva déjà des gens occupés ou à vomir ou à se bécoter. Risible et dégueulasse. La soirée commençait bien. Au fond de la caserne était dressé le bar et il voyait déjà qu’il y avait trop de monde à attendre un verre. Ce serait une soirée infernale. Déposant son sac à dos dans un coin, il se précipita derrière le bar, un sourire collé aux lèvres alors que ses yeux criaient « Achevez-moi ! » La jeune serveuse, Tacia, avait l’air débordée. Tous les garçons lui tournaient autour, pour avoir un verre ou son numéro de téléphone. Pathétique. « Salut Tacia, je suis venu te donner un coup de main ! » L’aide sera sans doute superficielle mais elle arrivait à point. Cherchant du regard un potentiel client énervé par l’attente et faisant fi du discours philosophique d’un des piliers de bar, il sourit au garçon à la chemise bleu marine, Lorenzo. « Un Red Light, c’est ça ? » avait-il cru entendre en arrivant. Il se retint de lui demander quelle taille il voulait (« tall, grande ou venti ? »), les automatismes de Starbucks reprenant facilement le dessus. Un Red Light. Red Light, Red Light, Red Light. Vodka ? Ah non. Comme un quatre-quarts. Fraise, Ananas, Citron et … Orange ! Et c’était parti. Il réalisa le cocktail en deux temps trois mouvements avant de le tendre au jeune homme. « Il vous fallait autre chose ? A part le numéro de Tacia j’entends » Il lança un regard fugace à sa collègue. Bien entendu qu’il ne donnerait pas sonnuméro aux premiers venus !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)    

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
DOUZIEME INTRIGUE ⚑ Le bal des pompiers (2e TG)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les anciennes intrigues et animations :: Les archives d'intrigues-
Sauter vers: