Partagez | 
 

 BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Sam 9 Nov 2013 - 19:20

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Pourquoi il pleut aujourd’hui ? Pourquoi ? Mon père m’avait balancé la moitié de mes affaires le jour où j’lui ai dit que j’étais bisexuelle. Être en short et tshirt alors que tout le monde est en bonnet, gants, écharpe, c’est pas vraiment crédible. Je dois toujours inventer des excuses comme quoi mon organisme y est habitué et que je ne supporte pas les pulls ou autre à cause de la texture. Lamentable. Ca se voit que les gens ne me croient pas, mais bon, la plupart me répugnent et me donnent envie de vomir et j’crois que de leur côté, c’est la même me concernant.

J’avais 2 heures de cours tout juste aujourd’hui. L’histoire de la photographie… Je déteste l’histoire et encore plus le prof que je dois me taper. Parfois il dit des trucs intéressants mais la seconde d’après j’ai une forte envie de meurtre. Heureusement que c’est en amphi comme ça je peux me mettre au fond et dormir si nécessaire ou partir discrètement par la porte d’en haut.

TROIS HEURES PLUS TARD.

Enfin finit, j’en pouvais plus. On était pas beaucoup dans l’amphi, on est 300 à la base et là on devait être à peine la moitié. Si j’avais su, j’ne serais pas venue mais qu’est-ce-que j’aurais fait ? Le foyer pour SDF était complet et Fred était à l’autre bout de la ville pour aller parler avec sa copine via Skype à un café-bar qui le laissait utiliser un PC gratuitement. C’était tellement déprimant tout ce bordel… Je voyais des groupes d’amis partout, je mourais de froid, ça m’étonne même que je ne sois pas encore malade. Que pouvais-je faire de plus de toute manière ? D’un air dépité, j’allais sur le trottoir d’en face et je marchais lentement, sous la pluie, mon sac gris « Eastpak » sur mon dos que j’avais trouvé abandonné dans le refuge pour SDF. Là-bas, on a le malheur d’égarer un sac, un petit stylo, on peut être sûr de ne pas le retrouver si on revient sur place le chercher. C’est œil pour œil, dent pour dent. Faut pas croire qu’entre SDF on se soutient, bien au contraire, c’est parfois la guerre. J’me suis déjà reçue un coup de poing en pleine face par un mec de 45 piges, SDF depuis plus de 20 ans, juste car j’ai eu le malheur de m’asseoir sur son « lit fétiche. »

17H04.

J’étais dehors sur un trottoir, assise en train de regarder les voitures passer et repasser. Il pleuvait des cordes et ça n’arrêtait pas depuis ce matin. Je voyais des jeunes de la fac passaient devant moi et se foutre ouvertement de ma gueule mais je préférais les ignorer sinon j’allais monter au quart de tour et ce n’était pas bon signe… Surtout pour eux. J’avais encore mon ancien téléphone portable sur moi, il ne me servait à rien. Je n’avais plus de forfait, mon père avait tout résilié. Heureusement il avait jeté mon chargeur de téléphone avec mes fringues… Il a pas dû faire attention. De toute façon ma chambre était un vrai dépotoir. Je suis du style bordélique, mes fringues étaient juste une montagne de linges sales, mélangée au propre, pour vous dire… A quoi me servait mon téléphone du coup ? Je jouais aux jeux d’ici que j’avais téléchargé et lorsque j’avais envie d’écrire, j’écrivais des sms en mode « brouillon » et ça me passait le temps… Comment j’en suis venue là sérieux… Une larme commença à couler le long de ma joue. « NON PUTAIN ! » Hurlais-je d’un coup dans la rue, en la séchant immédiatement. Des passants ont eu peur et se sont éloignés de moi en courant limite. « Bah quoi ? » Leur disais-je en leur parlant méchamment, en les fusillant du regard. Puis d’un coup je sentais des yeux rivés sur moi avec assistance. Je me retournais légèrement, en restant assise sur le trottoir, je tombais nez à nez avec des genoux. « Salut genoux… » Me disais-je dans ma tête et lorsque je levais ma tête, je reconnus de suite CES yeux. Ces yeux que je connaissais si bien… Qui m’énervaient et me rassuraient à la fois. « Putain, tu fou quoi ici… » Lui disais-je, en baissant automatiquement mon regard, pour regarder mes vieilles converses bonnes à jeter tant elles étaient nases.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Dim 10 Nov 2013 - 17:59

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Bizarrement aujourd’hui la flotte ne m’agaçait pas. J’en appréciais même le bruit quand les gouttes s’éclataient au sol. Le seul inconvénient c’était la clope qui bien rapidement se retrouvait trempée. En, trois, quatre taffes je la finissais avant de la jeter au sol. Oui je n’étais pas vraiment pour la survie de l’environnement. J’esquissais un sourire à cette constatation tout en tournant non loin de l’université, avec un peu de chance je croiserais Fame. Je pouvais déjà deviner que les foyers étaient blindés, et qu’elle ne devait pas être trop loin d’ici en attente d’une occupation. Alors, je forcerais les choses pour être la sienne, aujourd’hui. De toute manière je n’avais rien de bien pressant à faire. Je revenais de chez Kaëlyane. Aucun cours n’était prévu avant le surlendemain. Un petit truc me gênait, les retrouvailles avec la jeune femme. Je savais que Fame me laissait un minimum l’aider parce qu’elle me pensait toujours à bout d’être seul. Alors que depuis plusieurs jours, tout s’arrangeait, doucement mais sûrement. Je n’osais pas trop lui parler de ce changement de situation, craignant qu’elle décide de partir. Parce que je devais l’avouer, ça me ferait royalement  chier. Je m’étais habitué à elle. En elle j'avais l'impression de me voir, en quelque sorte. Sa façon d’être, de réagir me ressemblait fortement. Et ça me rassurait franchement. Alors ce besoin de l’aider restait bel et bien présent au fond de moi, et s’accentuait même. Le simple fait de la deviner dehors le soir me faisait paniquer, alors le fait de ne plus avoir, ne serait-ce qu’un seul contact avec elle, me rendrait véritablement dingue. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’y avait rien d’ambiguë. J’étais seulement attaché à elle, un peu comme un frère le serait avec sa sœur. De moi elle faisait ressortir chaque parti de mon caractère que je caractériserais de protecteur, d’un peu trop prévenant. Et j’aimais ça. Depuis bien trop longtemps j’avais mis de côté, oublié cette partie de ma personnalité. Ses cinq années passés m’avaient changé plus que je ne l’aurai pensé et depuis sa rencontre je sentais l’ancien Blake revenir.  Dans un sens elle me rassurait, me confortait dans l’idée que je n’étais après tout, peut-être pas si mauvais que ça. Comme prédit, je pouvais l’apercevoir au loin, assise, seule sur le rebord d’un trottoir. Des regards trop prononcés d’étudiants et de passants m’agacèrent violemment, et la folle envie de leur en claquer une me bouffait. Pourtant arrivé à hauteur de Fame, je restais calme.  Je devais passer outre. Inspirer. Expirer. Rester calme. J’attendis qu’elle relève la tête pour sourire, voyant déjà son regard accusateur dans le mien. Un mélange de colère et de soulagement. Je ne pouvais retenir un rire amusé. Cette nana me tuait. « Putain, tu fou quoi ici… » Je suivais son regard. Rapidement pour ne pas qu’elle tombe une seconde dans la déprime, je donnais une tape sous son menton pour qu’elle relève la tête. « J’ai entendu une cinglée gueuler, je voulais m’assurer qu’il y en avait qu’une comme toi. » plaisantais je avec un clin d’œil avant de chopper son bras. La forçant, pourtant sans un geste sec, à se relever. « Viens on bouge » ordonnais je presque, malgré la douceur dans ma voix. Je m’attendais déjà à subir son caractère de merde. A l’entendre geindre, comme toujours qu’elle n’avait pas besoin de moi. Dans le fond je savais que c’était faux. Ses paroles disaient quelque chose, son regard en disait une autre. Mais je doutais tout de même, il planait constamment un infime doute au-dessus de cette certitude. J’espérais qu’elle avait besoin de moi, tout comme je pouvais avoir besoin d’elle.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Dim 10 Nov 2013 - 22:25

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Mes yeux étaient rivés sur mes vieilles baskets lorsqu’il me força à relever les yeux vers lui. « Lâche moi ! » Lui disais-je sèchement en détournant mon regard, revenant sur mes vieilles converses prendre l’eau vu la pluie qu’il tombait. J’ai l’impression que plus ça allait, plus le temps empirait. Et évidemment, faut que ça tombe le jour où le foyer est pire que comblé avec des embrouilles à la con dedans. Mais je savais que Blake allait pas me laisser. Pourquoi ? J’le savais c’est tout, il est comme un frère à mes yeux. Mais j’ai dû mal à accepter son aide. Why ? Tout simplement car depuis 3 mois on ne me ménage pas, bien au contraire. Les lois de la rue comme on dit… « Hahahahaha, très drôle mon cher, t’en as d’autres ainsi ? » Répliquais-je à sa pseudo blague mais malgré tout ça me fit sourire. Bon ok, je suis pas crédible dans le fait que je dois faire la tête puis sans trop comprendre il me prit par le bras et me força à me lever. Putain il a de la force l’enflure. « Oh oh !!! » Hurlais-je, me levant malgré tout, je m’écartais d’un pas. « C’est bon, j’ai pas besoin de toi, j’ai 20ans, pas 5ans, pas la peine de me couver ! » Lui disais-je en lui hurlant presque dessus. Oui j’ai dit, PRESQUE. Je pourrais être plus violente et partir en courant mais je ne le fis pas, j’en avais pas envie. Ma fierté m’empêchait d’accepter son aide gentiment mais je savais que j’en avais besoin. Ca faisait des heures que j’étais là sous cette pluie battante, je ne sentais plus mes doigts de pieds tant j’étais gelée. « Tu veux bouger où ? J’ai nulle part où aller. » Putain ça me faisait mal de lui parler ainsi, je savais qu’il voulait que mon bien mais ma fierté était là… Après on dit que c’est que des mecs qui en ont une de bien coriace mais la mienne est pas mal. « C’est bon c’est que de la pluie, j’vais pas crever. » Et là d’un coup mon ventre se mit à gargouiller. « Shit… » M’avouais-je dans ma tête. J’avais pas mangé de la journée, même pas à la fac ce matin, j’avais pas assez de sous pour me prendre un malheureux gâteau au chocolat à la cafet. J’espérais qu’il n’ait rien entendu à cause de la pluie et des voitures. Puis d’un coup j’me sentie bête. J’le regardais, j’savais pas quoi faire. A entendre ma fierté je devrais encore plus me rebeller pour rester ici sous cette pluie de merde mais mon corps m’hurlait le contraire. Je pouvais pas passer la nuit entière dehors, sinon demain c’est direction l’hopital et je déteste cette endroit. Voir les yeux des infirmiers en mode pitié, en me sachant à la rue vu mon accoutrement… Rien que d’y penser j’avais envie de vomir. « J’suis pas une fillette. » Finissais-je par lancer en tant que conclusion. Conclusion pour lui ou pour moi ? Là est la question. J’ai 20ans, j’ai pas eu besoin de mon père pendant 2ans lorsque j’étais partie à l’étranger, pourquoi j’aurais besoin de quelqu’un pour me materner désormais ? Ah si pardon, pendant les 2ans y’avait mon père, c’est lui qui payait tout… Avais-je réellement besoin d’aide ? Putain, non, c’est pas possible. « J’vais bien, ok ? Pas besoin de toi. » Oui j’ai un caractère de merde et alors ?

Je le regardais là, sous la pluie battante, je connaissais l’expression de son visage, comme si je l’avais toujours eu à mes côtés alors que ça ne fait qu’un mois que je le connaissais. Etrange sensation n’est-ce pas ? « Me regarde pas comme ça. » Je fronçais les sourcils, en le fusillant du regard. Genre comme si ça allait lui faire peur, gros lol… Je me fais auto-rire pour mon niveau de connerie. Pourquoi je peux pas juste dire « oui » à son aide et me comporter gentiment ? Pourquoi ? Allez savoir.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Dim 10 Nov 2013 - 22:49

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Malgré son comportement et ses réponses, je souriais franchement. Ca me faisait rire la manière dont elle réagissait. Puis je me mettais un minimum à sa place et avouais que ça me ferait chier qu'on essaye de m'aider moi. Mais avec elle s'était différent parce que dans le fond je pouvais voir que même si elle repoussait chacune de mes tentatives, mon insistance la rassurait. Et après tout je passais au dessus de tout ses refus, elle pouvait hurler, péter un câble j'étais loin de changer d'avis, bien au contraire. "20 ans physiquement , mais t'as les mêmes caprices qu'une gosse de 5 ans" me moquais je totalement franc mais pas pour autant critique. C'était une simple réponse d'un pique à l'autre. Je levais les yeux au ciel à sa réponse que je trouvais stupide. Où pouvait-on bien aller à part chez moi franchement. "Chez moi, tu crois quand même pas que je serais assez sympathique à t'écouter râler comme la bonne chieuse que t'es sous la pluie ? Au moins chez moi je pourrais t'enfermer dans une pièce et te laisser parler toute seule." Je lui faisais un large sourire mi amusé mi ironique. Avant de la redresser en tirant sur son bras, pour qu'ainsi elle se retrouve debout face à moi. Rester la tête baisser pour la regarde me tuait trop la nuque. L'envie de rire me prit soudainement quand son ventre trahi ses paroles. Et je la fixais longuement en haussant un sourcil."Trop tard ton ventre à stopper tes conneries." concluais je ravi. Puis je la laissais se défendre, avec ses petites répliques, qui me faisait plus sourire qu'autre chose et auquel je ne prenais pas vraiment la peine de répondre. Le temps d'être bien trempé je la jaugeais du regard, en ne disant rien du tout, attendant sa prochaine excuse. Ne cessant pas d'avoir les traits ouverts, contrairement à d'habitude. Que je ne la regarde pas comme ça ? Elle voulait que je la regarde comment. "Ne fais pas la gosse et je te regarderais différemment"Puis remarquant que le temps ne faisais qu'empirer je lâchais dans un soupir feintant un agacement " Bon sérieusement, tu me suis ou il faut que je te traîne par les cheveux ? " Un léger silence s'installait sans qu'il ne soit gênant et je finissais "De toute manière tu sais très bien que je ne changerais pas d'avis. Soit je reste super gentil et tu me suis tranquillement soit tu veux continuer ton caprice et je deviens légèrement plus brusque. Je te le laisse le choix. Je rajoute juste que la pluie ça me fou déjà un peu en rogne, donc ce serait mieux que tu choisisses la première option, histoire de gagner du temps" Et je penchais la tête du côté le temps de l'observer et d'attendre sa réponse que je souhaitais positive.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Dim 10 Nov 2013 - 23:33

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Il m’exaspérait, il m’énervait… Il savait que j’allais le suivre, il m’a aidé plus d’une fois, mais c’est ça qui me saoulait. Qu’il soit si sûr de lui comme s’il avait tout sous contrôle. Ma vie n’est sous le contrôle de personne. « Tu me saoules à sourire. » Avec un ton un peu plus agressif cette fois-ci. Je levais les yeux au ciel, je crois que je dise oui ou non, il allait pas changer d’avis, mais moi non plus. S’il veut jouer au plus têtu on peut, puis bon, je dois avouer que ça m’amusait bien cette situation. Avec Fred, c’était différent, il était plus posé, comme si tout allait bien alors que nos vies étaient un totale chaos. « Si j’viens chez toi, j’m’en fou, j’détruis ta chambre en moins de deux secondes. » Je le fusillais d’un regard noir mais tellement noir que ça en aurait fait fuir plus d’un, mais pas Blake. A peine un mois qu’on se côtoie mais il me connait comme s’il m’avait fait.

Je regardais les gens passer à côté de nous, certains nous regardaient d’un air inquiet en même temps les propos que Blake et moi avions étaient pas réellement rassurant. Ils devaient nous croire pour des psychopathes. Oh… Au point où j’en suis, j’en ai rien à cirer du regard des autres. Parfois j’avais juste envie de leur foutre mon poing dans la gueule tant leur regard de pitié me faisait chier.

Je mis ma main sur mon ventre lorsqu’il parla de ce grognement. « J’ai pas faim, j’ai déjà mangé. C’est… N’importe quoi. » Je me mis à tousser légèrement pour couvrir le bruit de mon ventre qui n’en faisait qu’à sa tête ce soir. « Monsieur a peur d’abîmer sa crinière sous cette pluie battante ? » L’attaquais-je à mon tour gentiment. Qui aime bien châtie bien non ? Puis sans attendre je me mis contre le mur, et m’y adossait. « Si tu veux t’abriter, vas-y, je suis bien ici. Ca me fait prendre une douche, plutôt classe hein ? Si t’as du savon sur toi, j’suis preneuse ! » Je lui souriais de toutes mes dents, le genre de sourire qui énerve bien car il se veut hypocrite et moqueur.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Lun 11 Nov 2013 - 13:01

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Je me redressais la fixant avec plus d’insistance et à sa réplique mon sourire s’agrandit de plus belle. Pourquoi me donner la facilité de la faire rager encore un peu plus. Malgré le ton de sa voix ça me faisait jubiler. Comme si elle pouvait m’impressionner. Je trouvais même ce côté d’elle plutôt touchant tant je pouvais m’en amuser. Cette fille me faisait trop rire. Je ne sais trop pourquoi mais aucunes de ses répliques. Ou rien de sa colère ne m’agaçait, bien au contraire. Si quelqu’un d’autre qu’elle aurait tenté de me confronter comme elle le faisait je pense que je l’aurai déjà frappé. Pourtant pas elle. Je ne dis pas, plus d’une fois j’avais ressenti l’envie de lui mettre des claques. Mais elle pouvait être en même temps super pénible tout comme très attachante. En fait elle était désarmante. « Si ça peut te faire plaisir. Au pire des cas je t’enferme dans un placard » assurai je moqueur tout en soutenant son regard, qui devrait soit disant me faire paniquer. Que s’imaginait-elle sérieux. Gros soupir. « Vas-y t’as mangé où dans ce cas ? » Cette petite peste me prenait vraiment pour un con. Les grognements ne faisaient que prendre de l’ampleur et elle tentait vainement de les cacher en toussotant. « Donc maintenant soit tu tombes malade et raison de plus pour que je te traîne jusqu’à chez moi. Soit t’es comme une con à tousser pour cacher l’appel de la faim. Puis de toute manière dans les deux cas t’es forcée à me suivre. »  En plus je commençais à me les cailler sous la flotte, et le vent n’arrangeait rien. Je lâchais un rire en la grondant du regard « Du tout, j’ai peur d’abimer la tienne dans quelques minutes. » Large sourire. Regard en coin. J’allai lui en claque une. Elle me rendait dingue. Et d’autant plus quand elle se colla au mur, juste derrière. Je la suivais plutôt du regard au lieu de la suivre. Putain le pire c’est qu’elle réussissait à me faire rire avec ses vieilles vannes. Son sourire hypocrite méritait que je la frappe. Je l’observais sans rien dire, restant serein. Puis d’une voix posé mais avec une pointe de menace je soufflais « Viens sauvageonne ! »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Lun 11 Nov 2013 - 13:25

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Il me saoulait, ce vieux me saoulait. Je ne disais rien, j'étais adossais au mur, je bouillonnais comme pas possible. Il avait raison. Ce vieux avait raison. J'avais besoin de lui et j'étais reconnaissante envers son aide. Il était pas obligé de m'aider après tout et il le faisait quand même. Pourquoi moi? Pourquoi moi et pas une autre SDF? Pourquoi lui? Pourquoi pas un autre? Fred aurait pu m'aider peut être mais il est dans le même cas que moi... Il doit déjà se sauver lui alors bon en plus me sauver moi. J'avais beau adoré Fred, il ne sera jamais Blake.

Soudain, je bougeais du mur, je regardais Blake d'un de mes regards noirs qu'il connaissait si bien, je me bougeais et je le poussais d'un coup d'épaule en allant tout droit. Pourquoi tout droit ? Je connais le chemin pour aller chez lui par coeur, qu'importe où j'étais à L.A je saurais me démerder. Je savais que là à l'intérieur de lui, il jubilait mais je n'ai pas pu m'empêcher de sourire en sachant ça. Je mourrais de faim ouais, et j'étais congelée de la tête aux pieds. En même temps, short et tshirt en automne quand il pleut des cordes, c'est bof.

"T'es pas obligé de faire tout ça, là." Lui disais-je, je savais qu'il me suivait, il était derrière moi. J'aurais dû lui dire "merci" là, mais non, pas envie. Pourquoi? Je sais pas, en fait ça m'amusait d'être vache avec et ma fierté m'empêchait encore d'être... Normale ? Gentille ? Lui montrer ma reconnaissance ? Putain j'suis un cas.

Au bout de quelques minutes de marche, on arrivait enfin devant chez lui. Je m'arrêtais et me poussais légèrement pour lui laisser place, histoire qu'il ouvre. Ouais, j'allais pas quand même défoncer sa porte d'un coup d'épaule ou d'un coup de pied comme dans les films hein. De toute façon je suis trop épuisée pour faire ça. Je meurs de faim, ça fait plus de 24h que j'ai rien avalé, j'ai l'impression de mourir petit à petit tant j'me sens congelée.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Lun 11 Nov 2013 - 19:43

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Après dix bonnes minutes sous le torrent. A se faire reluquer par des crétins de passant qui devaient se demander qui allait cogner en premier. Ou si ils devaient oui ou non appelaient les flics elle bougea enfin.  Sans oublier de donner un petit coup d’épaule, bien évidemment, ce qui me fit rire. Je haussais les épaules en balançant ma tête de gauche à droite. « Pas de faire ça non. Mais de te forcer à me suivre si. T’es trop pète couille c’est dingue ! Faut que je passe 5 ans à te faire lever le cul pour que tu me suives. » Soufflais je doucement tout en la suivant. Bizarrement ce n’était pas l’inverse, et ça rendait les choses plutôt amusantes, comme si elle savait mieux que moi où j’habitais. J’arrivais à son niveau pour reprendre. « Si je suis là ça n’est pas pour t’aider ou autre. Tu sais ta situation je m’en tape royal. Des millions de gens peuvent crever sous les ponts que je ne lèverais même pas le petit doigt. Ce qui est différent avec toi c’est que t’es un minimum attachante » Sérieusement si Kaëlyane m’entendrait dire ça, je pense qu’elle m’en claquerait une, vu le temps que j’avais mis pour lui dire que je l’appréciais elle. Ça me faisait même sourire bêtement. « Je ne veux pas que tu me sois redevable ou que tu te dises que tu dois me remercier de quelque chose. Je ne veux pas que tu te soucis de sentiment de ce genre bien inutile. Tu sais quoi ? Dis-toi juste que je ne sais pas, que je me sers de toi parce que je déteste la solitude et que ça me fait péter les plombs, puis surtout que je n’ai pas besoin de ça en ce moment. Passes au-dessus de tout et franchement arrête de réfléchir à tout un tas de connerie, de fierté parce que je t’entends juste qu’ici » Cette fois je laissais échapper un léger toussotement amusé à ma constatation. « Evidemment je n’attends pas forcément une réponse à ça » rajoutais je franc tout en arrivant à la maison. Me laissant le passage j’ouvrais la porte afin de la pousser à l’intérieur de l’apparemment et de refermer derrière nous. Je jetais les clefs sur le premier meuble ainsi que ma veste trempé. « Je t’épargne le fais comme chez toi. Je vais faire un truc un manger en attendant vas te sécher ou prendre une douche » Sans attendre de réponse j’allais dans la cuisine voir ce qui pouvait bien me rester dans le frigo ou les placards.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Lun 11 Nov 2013 - 20:05

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

"Ouais, ouais." Lui répondis-je juste après son pseudo petit monologue. J'étais enfin au chaud, adieu la pluie, j'me ressentais vivre l'espace d'une minute. Putain que ça faisait du bien et ça me rassurait d'être là. Pathétique, putain. Il partit de son côté pendant que j'restais au salon. Il a parlé de douche. Douche = eau chaude. Omg, oui. "SHOWER TIMEEEEEEEEEE" in my head. Mais nan, j'devais être calme et faire genre que j'm'en fou. Je comprends why certains SDF crèvent de froid, rester ainsi 3 jours d'affilé ça tue. Là c'était juste mon 1er jour sous la pluie, alors j'imagine 3 jours pareils... Horrible.

Je me dirigeais vers la salle de bain, il y avait encore ma serviette de bain de l'autre fois, comme s'il avait déjà tout prévu. C'était si prévoyant que j'allais le suivre coûte que coûte, quoiqu'il dise ? Putain rien que ça, ça me saoulait. Je claquais fortement la porte en mode vénère et je me regardais dans le miroir. Mine affreuse. Blanche comme un vampire, trempe jusqu'aux os. J'avais l'impression d'avoir affaire à la "bad part" de ma personnalité. Comme si aujourd'hui, je ne pouvais pas être heureuse... Pas être bien. Je fermais les yeux, je respirais calmement pour ne pas m'énerver. "Calme meuf, calme...." Me disais-je à voix basse en serrant très fort mes cheveux, me les arrachant presque de la tête tant j'étais énervée. Il fallait pas que je recommence à être mal. Non. J'ai trop de mauvais souvenirs avec ça. Les scarifications, les fugues... Le xéroquel, m'avait sauvé la vie et là 3 mois que je ne le prenais plus. Le pharmacien m'avait mis le "hola" la dernière fois, comme quoi il fallait pas que j'arrête ce cachet du jour au lendemain sinon ça allait me faire péter un câble.

"Bref." Me disais-je d'un coup, j'enclenchai l'eau, histoire qu'elle soit déjà chaude quand j'allais y aller. Je me déshabillais en suite en moins de deux secondes. J'étais tellement pressée de retrouver du "chaud". Je restais au moins 20 bonnes minutes sous la douche. Limite c'était une torture d'en sortir, mais toute chose a une fin, n'est-ce-pas ? Je regardais mes vêtements, ils étaient encore trempes, j'aurais dû les foutre sur le radiateur, histoire qu'ils sèchent un minimum pour les remettre après. Je restais avec ma serviette entourée autour de mon corps, que faire ? J'ai rien. Putain... J'suis con. Pourquoi j'ai pris une douche alors que j'ai aucune affaire de change ? Le peu d'affaire qu'il me reste sont au foyer pour SDF dans une cachette que j'ai moi même faite pour pas qu'on me les vole. "BLAKEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE" hurlais-je en restant derrière la porte. "J'AI PAS D AFFAIRES... CHAUDES." Je levais les yeux au ciel, que j'étais con, mais con. J'allais pas me trimballer à moitié à poil chez lui, et juste savoir qu'il me prête de ses affaires c'était... Eurk. Enfin ça faisait trop film à l'eau de rose là, ça craint, merde, ça craint.

Je m'adossais contre le mur de la salle de bain, puis me laissais glisser tout le long, rapprochant mes genoux de ma poitrine, en restant ainsi "en boule" sous ma serviette encore chaude vu l'eau bouillante de la douche en attendant que Blake... Bah qu'il fasse un truc, mais ça me saoulait.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 21:08

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Je l’entendais claquer la porte de la salle de bain. Elle ne changera jamais. Au moins avec le bordel qu’elle faisait je n’avais même pas besoin de la suivre à la trace, fallait juste tendre l’oreille. En temps normal autant de bruit m’aurait furieusement agacé. J’avais de la chance, contrairement à « mes frères » un claquement de porte, ou les moindres sons un peu trop violent ne créaient pas en moins une panique, ni de crise. Ils m’énervaient seulement, me rendaient nerveux mais j’arrivais garder le contrôle. Ce qui me faisait plonger dans le passé c’était simplement des moments d’inattention trop long. Rien de plus. Mais cette fois, et surtout maintenant j’en avais tellement marre de vivre seul que je passais au-dessus de tout. J’avais toujours vécu avec quelqu’un et me retrouvais seul, je devais l’avouer, créait une sorte de panique en moi. J’étais terrorisé à l’idée de devenir dingue. Au début ça allait, je faisais avec. Mais plus le temps passait et davantage j’avais cette trouille au fond de moi qui venait. En pleine nuit, alors que j’arrivais à réellement dormir elle me tiraillait et me levait en sursaut. Bizarrement ce n’était pas les cauchemars qui me faisait suer, c’était cette foutu peur. Il y a des jours où ça m’angoissait tellement que je devais me tirer. Partir n’importe où, même juste marcher dehors. Mais il ne fallait pas que je reste à la maison. Balançant ma tête de droite à gauche je balayais ses idées et me rencontrais sur ce que je faisais. Chercher à manger. Rien dans le frigo. Rien dans le placard à part des chips. Elle mangerait ça le temps que je commande ce qu’elle veut. Je sortais du coca avec, puis laissais le tout sur la table pour me rendre dans le salon. Evidemment je me tannais dans le canapé en allumant la télé sur émission à la con en attendant qu’elle finisse Au bout d’une trentaine de minute j’entendais sa voix raisonner dans tout l’appartement. Elle est cinglée cette fille. "J'AI PAS D’AFFAIRES... CHAUDES." Après une bonne minute à ne pas être capable de lever mon cul je me dirigeais dans ma chambre. Sérieux qu’est-ce que je pouvais bien lui trouver comme fringue. Je n’allais pas lui passer un de mes tshirt, ça serait trop louche. Je fouillais dans plusieurs tiroir avant de penser aux affaires qu’avait laisser traîner Kaëlyane la dernière fois. Après tout je les avais lavé, c’était d’une nana, ça passerait pour Fame. Je prenais le tout en me dirigeant à la salle d’eau pour donner le tout à madame. Sauf qu’en essayant d’ouvrir et surtout de pousser la porte ça bloquait. Je soupirais « Sérieux ouvres, fou toi une serviette et ouvres pour que je te passe les fringues »pestais je en enclenchant une énième fois.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 21:36

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

J'étais assise contre la porte, une serviette de bain autour de moi. Puis je le sentis ouvrir la porte. "Oh c'est bon calme!" Criais-je en me poussant d'un coup, ouvrant la porte en grand, j'le regardais et il avait des affaires de meuf. C'était quoi le délire ? "C'est des fringues de ta copine ? Tu veux vraiment que je porte... Ses fringues ? Elle compte pas crier ?" J'arquais un sourcil c'était une situation assez... Bizarre. Mettre des vêtements d'une fille que je ne connais pas et avec qui je sais entre elle et lui c'est compliqué mais quelque chose de fort. "T'as pas un vieux pull moche qui traîne dans le coin ? Un truc limite que tu veux jeter, je m'en fou. Mais là, c'est trop... Bizarre." Je veux bien être cool et tout, ok, j'suis SDF mais je garde quelques principes. J'aimerais pas que si j'oublie des fringues chez X ou Y qu'il les prête à la première venue. "Si tu veux après tu pourras le brûler ton pull si je te dégoûte tant." C'est vrai ça, pourquoi il s'est emmerdé à trouver des fringues de meuf ? Il ne voulait pas me prêter ses fringues en sachant ma situation ? Au final je le dégoûtais sûrement. Ouais ça doit être ça. Je me dégoûte moi-même, pourquoi je ne le dégoûterais pas lui ? "Enfin non, laisse tomber." J'le poussais assez violemment pour qu'il dégage de la salle de bain. J'remettais en rien de deux mes sous-vêtements et vêtements trempent. J'ai pas besoin de sa pitié après tout. En moins de 5 minutes, j'm'étais habillée, c'était pas tellement agréable comme sensation mais ça allait aller. J'sors de la salle de bain, je ne dis rien, je reste silencieuse mais je me précipitais à toute vitesse vers la porte. Si j'le dégoûtais autant me barrer d'ici, s'il fait tout ça pour pitié, pour avoir bonne conscience, j'peux m'en passer. "Fred m'attend." Lui mentis-je. Quand et où pourrait-il m'attendre ? Mon téléphone est hors service, je ne peux appeler et je ne peux recevoir d'appel. Oui, Fame, tu es très crédible. "J'avais oublié, mais on avait prévu de se retrouver à..." J'm'arrêtais 2 secondes pour regarder l'heure. "... à 19h05 devant le foyer. Il nous ramène à manger." Lui mentis-je encore. J'avais envie de tout fracasser ! Putain ! J'suis con sérieux. Pourquoi j'l'ai suivi ? J'avais espéré quoi ? Qu'il fasse ça par envie et non par pitié ? Bravo, j'suis encore une fois à côté d'la plaque.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 22:03

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

A sa question je haussai un sourcil "Oui tu voudrais que ce soit des fringues à qui  sérieux" me moquais je avant de lever au ciel à la suite de ses mots. "C'est que des fringues, et ça passera toujours mieux que si tu portais un truc à moi." Je fixais longuement sans trop comprendre. La connaissant mes vêtements l'aurait gêné. Elle se serait fait des films de fou dans la tête à croire que ça pourrait faire penser que ça signifierait quelque chose même si il n'y avait rien de bizarre pour nous. Et là elle crachait sur des habits de nana. Elle se foutait de moi ou quoi ? "Non j'ai que des trucs à moi, et je pense pas que portais un haut à moi t'aurais plus à ce que je sache ?" me moquais je limite méchamment avant d'enfoncer mon regard devenu noir dans le sien. Là, je n'avais qu'une envie, lui en mettre une. Elle partait dans un délire de psychose. "Non mais t'es conne ou quoi ? Stop tes délires de dégoût Fame !" Je soupirais la laissant me repousser. Ne voulant même pas répliquer à ses gestes ou bien même ses mots. Elle me mettait en rage. Fallait que je continue d'être zen. Ne pas me prendre la tête. Laisser couler. Alors je retournais dans la cuisine pour me calmer. Je la laissais se changer et peut être se détendre elle aussi, par la même occasion. Avant de la voir débouler , une minute après, près à se sauver. Aussitôt je faisais barrage entre elle et la porte et la jaugeais de haut en bas. Elle avait remis ses fringues trempés. "Tu te fous de ma gueule ou quoi là ? Tu me fais un speech à propos de fringue et là je te revois avec les tiens, encore mouillés !"  Sérieusement j'allai la claquer. Je sentais déjà ma main droite trembler, signe qu'elle voulait partir. J'écoutais bien attentivement ses excuses bidons avant de me mettre à gronder, loin d'être sympathique. "Putain t'arrêtes de faire ta gamine sérieux ? ! T'as quoi dans la tête Fame ?! Là je t'assure tu commences vraiment à me gonfler avec ton saloperie comportement ! Y a quoi que tu comprends pas dans : j'en ai complètement rien à péter de ta situation. Il n'y pas de pitié ou de délire dans ce genre, j'sais même pas ce que c'est que de la pitié alors arrête de me les briser à faire la gosse ! Tu me mets sous tension là !  Je suis à la limite de te foutre la gueule dans le mur tellement tu me mets les nerfs avec la soit disant pitié que j'aurai envers toi ! J'ai de pitié pour personne ! Alors maintenant détends toi, arrêtes de me faire chier et restes ici. " Je me coupais reprenant ma respiration puis finissais avant de retourner au salon. "Soit tu grandis d'un coup et tu restes, soit tu restes dans ton comportement de gamine et tu te casses. Mais je te préviens tu te tires, mais tu ne reviendras plus jamais ! Limite je te revois dehors, je te crache dessus, et là on pourra parler de dégout." Ca y est j'étais à bout. Je lui tournais le dos et me reposais devant la télé.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 22:25

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?


Il était là entre moi et la porte à me hurler dessus, j'l'avais jamais vu aussi rageux, jamais. Bon ok, ça fait qu'un mois que j'le connais, mais j'avais l'impression d'le connaitre depuis des années, enfin c'était bizarre. J'suppose que même en amitié on a des coups de coeur. Son regard me faisait mal, pourquoi? Car toute la colère qu'il avait envers moi à cet instant précis, je l'avais aussi envers moi. Et plus ça allait, plus ça empirait. Mes cachets avant m'aidaient, là j'ai plus rien. Parfois j'ai envie d'appeler SOS suicide tant je pars loin dans mes délires mais je réussis à me ressaisir et à me traiter moi même de conne vu la débilité de la situation.

J'le regardais dans le blanc des yeux, je serrais mes poings m'enfonçant les ongles dans ma peau. "Zen Fame, zen...." Me répétais-je à plusieurs reprises dans ma tête. Mais si c'est pas de la pitié, s'il s'en fou de ma situation, qu'est-ce-que je fou ici ? C'est quoi le délire ? J'lui ai fait quoi pour qu'il veuille me paterner de la sorte si au final il en a rien à battre ?

Il s'écarta ensuite de la porte, je le suivais du regard. "C'est une menace ?" Vue de l'extérieur dit comme ça, ça fait un peu psychotique. Le mec en a rien à foutre de moi, mais il m'ordonne de rester ici sinon il me crachera à la gueule la prochaine fois qu'il me croise dans la rue vu que je lui aurais désobéit. Ouais, vraiment très glauque et d'un coup j'me mis à rire. What? Ouais, j'me mis à rire car au fond c'était pour ça que j'étais ici. Car il était pas Monsieur tout le monde et notre lien était unique. Du dégoût, de l'amour, un peu comme chien et chat, comme petite soeur et grand frère, on s'aime, on s'aime pas, on s'met la misère, on sourit, on rit, on se réconcilie, on se dispute encore. "Taré." Disais-je sèchement comme pour une provocation supplémentaire. A m'écouter, j'aurais pu me tirer, la porte était à mes portées, à 2 pas seulement. Je me frottais le visage comme pour essayer de me réveiller d'un mauvais rêve. "Tu crois que je vais tomber amoureuse de toi juste car tu as le malheur de me prêter un malheureux sweet? Ecoute ta... Meuf, ou j'sais pas ce que c'est pour toi, j'la connais pas, c'est pas ma pote. Les meufs j'm'en sers que pour baiser, j'en ai pas en amis. Les filles ont tendance à me détester car j'suis pote avec leur mec. Ca a toujours été ainsi." Ouais, j'ressentais le besoin d'un coup de me confier, de parler de mon passé. "J'suis un mec dans ma tête, j'ressemble pas... A la gente féminine, j'en sais rien, d'où j'ai jamais eu de copain. Juste des "one night stand". Des filles, c'était que des aventures aussi d'une nuit ou deux et après plus rien. Et tu crois que je vais tomber amoureuse de ta gueule de merdeux finit avec un pull ? J'préfère cent fois m'habiller en mec avec tes fringues, que des fringues d'une gonz que j'connais même pas et que je... Enfin j'la surveille." Qu'est-ce-que je dis? Ouais j'la surveille. Je n'ai rien contre elle, je ne la déteste pas ou autre, mais les rares fois que je l'ai croisé ce mois ci, j'me méfie. J'veux pas qu'elle lui fasse du mal, je déteste qu'on s'en prenne à mes proches. Et qui me dit qu'elle ne voudra pas me séparer de Blake pour ne l'avoir que pour lui? Sérieux les meufs, ça craint, tellement prise de tête, mais tellement.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 22:56

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Je sentais qu'elle aussi commençait à être nerveuse, mais c'était le prix à payer pour la haine qu'elle créait en moi à ce moment même. C'est bien pour cela que je répondais à sa foutu question. Une menace ? Qu'est ce que je pouvais en avoir à foutre de la menacer. Ce serait trop facile, ca lui accorderait trop d'importance. Et là je préférais nettement tout minimiser. Elle me faisait trop chier. J'avais qu'une envie la baffer. Lui en mettre une énorme et qu'elle ferme sa foutue bouche. Qu'elle arrête ces conneries. Bref, qu'elle se stoppe. Elle me faisait presque penser à Kaël au tout début, avec tous ses doutes. Chacun des leurs étaient différent certes, mais ils me mettaient dans le même état d'énervement. Sauf que Kael jamais j'aurai osé levé la main sur elle, alors que sur Fame sans aucun problème. De toute manière elle répliquerait et ça virerait même à un délire de tordu. Et tel une cinglée je l'entendais rire. Etrangement ca me donnait envie de rire aussi. Je comprenais que dalle mais ça commençait à me soulager. Je retenais le mien mais l'envie ne manquait pas. Alors je soupirais, extériorisant ce gros bordel. "Taré." Je me redressais, allant la rejoindre en me pointant face à elle, et lâchant un méprisant "Ta gueule !" Je ne la quittais pas du regard et voulais la forcer à baisser le sien. Puis son comportement sauvage revint. Je l'observais se frotter le visage comme çi elle voulait y effacer quelque chose. Je ne disais rien, la laisser faire son truc. D'un coup je me mis à sourire ses premières bêtises, à ces petits insultes. Mais un franc sourire, un vrai. La haine s'était volatiliser en laissant place à un certain doute mais aussi à de l'amusement. Avant de hausser un sourcil "Pardon ?" je me tus, avançais vers elle, ayant l'impression de mal attendre. "Tu la surveilles ? Tu surveilles Kael ? Mais ça ne va pas dans ta tête ? Pourquoi tu fais ca ?" Fame qui surveille Kael. Mais on est où là ? Dans quel monde ? Je passais ma main dans mes cheveux, comme si ce geste allait me donner une réponse. Je soupirais encore et encore. "Bah vas, vas chercher mes fringues de mec mais si ça fait couple tu pourras t'en prendre qu'à ta gueule ! Si on me sort des délires sur un soit disant nous deux, t'sais quoi je nierais rien, t'auras bien l'air con comme ça. Et ça t'apprendra de péter un plomb comme ça et de me péter autant les couilles. Et en passant" Je me coupais, lui faisait un clin d'oeil joueur avant de terminer "Tu peux pas tomber amoureuse de moi, t'aurais trop peur que je te brise le cœur" Éclat de rire. Évidemment je blaguais. La colère me gonflait trop, je voulais rigoler maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 23:12

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?


"Non mais abruti, j'la surveille pas en la suivant dans la rue. J'ai pas que ça à faire. Laisse tomber." Il a le don de tout interpréter de travers et de partir loin dans ses délires. Un peu comme moi en fait. Ce que je voulais dire par là, c'est que lorsqu'on se cotoyait je regardais ses mimiques et écoutais attentivement ses paroles. Je ne voulais juste pas qu'elle le fasse souffrir. Elle pouvait me traiter si elle voulait, même si je ne lui ai rien fait et que elle non plus ne m'a rien fait, bref, je préfèrerais ça qu'elle fasse du mal à Blake. "Faire couple ? Y'a que toi et moi ici putain! Tu crois que j'vais sortir dans les rues habiller juste d'un de tes malheureux pull ?" Je fronçais les sourcils, il était si près de moi que j'aurais pu le baffer, j'en avais envie et je savais qu'il voulait me baffer aussi. J'le saoulais, ça s'entendait, ça se voyait. "Tomber amoureuse d'un taré comme toi ? T'as vu la vierge ou quoi?" J'le regardais d'un air méprisant mais je n'ai pas pu m'empêcher de sourire, ce putain de sourire moqueur et amusé que j'avais sur ma putain de face. C'était comme ça, il m'énervait et me faisait sourire (positivement) à la fois. C'était ça, notre relation. De l'haimour. Un mélange de haine et d'amour. On était unique à notre façon, c'était ainsi et pas autrement. "Toi, par contre, t'as pas assez les couilles pour m'en foutre une alors que t'en meurs d'envie." Répliquais-je encore à sa remarque concernant le fait que si je tombe amoureuse de lui, j'finirais brisée. "Et qui me dit que ça serait pas toi la fillette dans le couple et qu'à la fin ça ne soit de brisé, hein?" J'lui rendis son clin d'oeil, ne bougeant pas d'un pouce, restant là, près de la porte d'entrée.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 23:35

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

"T'es tellement atteinte dans la tête que t'en serais capable" pestais je. J'étais certain que si un jour elle se ferait véritablement chier elle serait prête à suivre n'importe qui. Suivre Kael, je n'en savais rien, parce que ca paraitrait louche, mais quelqu'un d'autre ouais, elle en serait suffisamment tarée. En réfléchissant c'était tout de même bizarre ce qu'elle me sortait depuis tout à l'heure. Pourquoi ferait-elle attention à Kael ? Il était où son but ? Son intérêt ? "Et mais en fait pourquoi tu ferais attention à Kael ? C'est louche tu ne trouves pas ? !" Je le vais les yeux au ciel avant de les remettre dans les siens, en suivant avec un haussement d'épaule. " Bah si tu veux j'te passe un boxer" Large sourire, qui tire sur le coin de mes lèvres. J'avais envie de lui faire péter une petite durite. La poussait légèrement à bout, comme elle faisait avec moi. A souffler le chaud, puis le froid, surtout froid, presque glacial. Ouais. Puis d'un coup je me mis à répondre du tac au tac "Non je l'ai sauté "Dire que j'étais fier de ma connerie à ce moment précis. J'en rigolais tout seul d'ailleurs. Cette fille elle m'atteignait mentalement. Elle me rendait aussi cinglé qu'elle. Agaçant. Amusant, aussi. Je faisais les gros yeux à sa réponse, à parce qu'elle l'avait remarquer. En plus de ça elle insistait. Bravo Fame, si tu t'en prends une bouffes la bien la future gifle. "Fais moi péter un plomb j'te promets que mes couilles seront bien présente pour que je t'en claque une. De baffe , évidemment". Ca y est, fallait que je déconne. Si je rigolais pas je sentais que je m'emporterais. Je serais de nouveau nerveux. Et là, la plaisanterie ne serait plus possible. Je ne voulais pas être véritablement méchant avec elle, pas avec elle sérieux. Haussement de sourcil. La bonne blague. Je lâchais un rire bien faux, bien énervant avant de souffler : "On ne pas briser une personne qui l'est déjà" Ma tête pencha sur le côté pour la reluquer de haut en bas avant de la fixer, ne bougeant pas plus qu'elle.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Jeu 14 Nov 2013 - 23:54

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?



"Bah montre moi que t'en as des couilles alors! Allez viens!" Je m'approchais de lui, le poussais, comme un mec provoquerait un autre mec au combat. Je le fusillais du regard mais mon putain de sourire me lâchait pas. "Allez froussarde!" L'attaquais-je directement. "Oui bien sûr mec, je suis folle amoureuse de toi donc je vais épier jour et nuit ta gonz et je vais la menacer si elle s'approche de toi, bien sûr! Je suis folle après tout non ? Ou je suis brisée comme tu dis. On peut plus rien pour moi n'est-ce-pas?" Ses derniers mots m'avaient mis hors de moi. Il a voulu me dire quoi avec ça? Que j'étais déjà brisée... Donc que j'étais déjà une merde et que donc on ne pouvait que se comporter connement avec moi tant je suis une grosse merde des rues ? Je m'approchais encore et je le poussais de plus en plus violemment, le quittant pas des yeux. Et puis quoi encore, j'allais baiser les yeux face à lui? Même pas en rêve, il me fait pas peur. "Alors tu me l'as fou cette baffe? On peut plus rien pour moi, alors éclate toi!" Des frissons me parcouraient le corps, j'avais froid vu mes cheveux et mes affaires encore trempe. Il m'avait même proposé un boxer, mais là j'en avais rien à cirer de mes affaires chaudes ou froides. Je restais fixée sur les dernières paroles qu'il a eu. J'étais brisée. Ca se voyait tellement, putain j'me rendais folle. "Bon, tu me baffes????" Lui hurlais-je au visage. Je crois que je hurlais tellement que si un passant serait passé devant sa porte il aurait entendu tout mes dires tant je parlais fort... Très fort.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 0:13

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Touché. Je n'étais pas très fier. Mais après tout donnant, donnant. C'était équitable l'un chercher l'autre. Puis elle n'allait pas tarder à se venger. A me rendre dingue. Je devais avouer que je paniquais un peu à l'idée de me lâcher face à elle. Je le faisais déjà pas devant Kaël. Ce serait bizarre face à Fame quand même, non ? Pourtant elle savait comment faire, pour rendre dingue. Combien de fois elle m'avait donner l'envie de lui donner une leçon. De lui faire regretter de me faire perdre la tête. Mais pas un instant j'avais eu le droit d'aller trop loin. Ou en tout cas je ne m'en laisser pas le choix. Normalement on ne frappe pas quelqu'un qu'on aime, même si je la haïssais souvent. Mais après tout on fonctionnait comme ça. Un frère avec sa sœur, quoi. Et inversement. Pourtant là, à me gueuler dessus, elle méritait que je la cogne sérieusement. Imaginant juste ma main se lever et frapper sa joue, me faisait vraiment bizarre. Jamais j'avais frapper une nana, je mettais toujours assez bien contenu enfin de compte. J'encaissais chacune de ses paroles. Et plus je retenais ce qu'elle me disait. Davantage je sentais mon corps vibrer d'envie de la faire taire. De la frapper pour qu'elle se taise, pour qu'elle écrase. Sentant l'énervement me monter d'un coup je fermais les yeux. Avant de rouvrir mes paupières et d'éclater ma main sur sa bouche. "Ferme ta gueule, sérieux ferme ta gueule" soufflais je plusieurs fois de suite, riant presque nerveusement.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 0:25

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Je continuais à le pousser encore et encore et il ne disait rien mais je le voyais bouillonner au fond de lui comme un volcan prêt à exploser mais c'était ce qu'il cherchait non ? Pourquoi m'avait il dit ça alors qu'il savait que j'allais réagir ainsi et non en faisant ma soumise ? J'avais les larmes aux yeux tant il m'avait cassé les couilles en moins de 5 minutes avec cette misérable phrase qui me fait juste disjoncter. Puis sans que je ne m'y attende il plaqua sa main assez violemment sur ma bouche, me faisant reculer à mon tour sous la pression de sa force. Car ouais, j'suis pas très épaisse et niveau muscle... Bon ok j'ai que dalle en muscle alors que lui est assez baraqué. J'ouvris grand les yeux face à ce geste. Pourquoi ne m'a-t-il pas foutu une baffe ? Il semblait "no limit" avec moi à ce niveau, comme s'il pouvait me fracasser tandis qu'avec les autres nana il éviterait un tel comportement. Puis sans qu'il ne s'y attende, je reculais légèrement ma tête, mordant violemment son index (premier doigt qui s'offrait à moi) et je le regardais droit dans les yeux, l'air fière alors que j'aurais pu lui en foutre une à mon tour en guise de "retour" à ce geste. Car ouais, il a pas fait exprès peut être mais ça m'a légèrement fait mal vu comment il a plaqué sa putain de main contre mes lèvres pour que je me la ferme. Je souriais largement, le fixant dans le blanc des yeux, ne lâchant pas son doigt comme un chaton qui attaquait sauvagement son proprio en guise de récompense tant le maître en question cassait les couilles au chaton.

"Tu disais ?" Essayais-je de dire maintenant le doigt de Blake entre mes dents. Pas assez fort pour qu'il saigne certes mais assez fort pour avoir la marque de mes dents gravée sur sa peau et surtout pour essayer de le garder immobile ne serait-ce qu'un instant. Putain, ce mec m'exaspérait, me cassait les couilles et malgré tout il me faisait rire, il me faisait sourire alors que parfois je voudrais sa mort. C'est quoi cette relation sérieux ? C'est notre relation et je l'aime ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 0:38

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

J'éclatais ma main sur sa bouche, non sans violence. Je pouvais pas la gifler, c'était Fame. Ok elle me mettait hors de moi, mais d'une manière à vouloir la crever. Ouais la buter. Je ne pouvais quand même. Ca me ferait chier de lui faire autant de mal. Au point que ça me ferait mal à moi aussi, en fait. C'était dingue ce truc. Un sacré bordel.  Mais quand je la regardais. Son regard. Son visage. Tout, me donnait envie de lui en mettre une. D'exploser sa joue là ! De frapper si fort ma paume dessus qu'elle devienne rouge et brûlante. Pourtant même après ses pensées bien prononcés dans ma tête ca m'était impossible. Alors je pressais sa mâchoire à l'aide de mes doigts avant que cette garce ne prenne mon index entre ses dents et se mette à croquer. Je grimaçais de douleur en la foudroyant du regard. "Connasse" grondais je la voix froide sans une pointe étrange de malice. On était malade tous les deux. Franchement quel être humain normal réagirait comme ça. Aucun. Personne. Cette peste allait marquer ma peau quoi !  Alors en laissant apparaitre un étrange sourire sur mes lèvres j'enfonçais mon doigts menaçant "Lâches, ou je t'explose la langue" Je ne la quittais pas du regard. Elle voulait jouer à ca ? D'accord. On allait être deux. D'un seul coup je plaquais mon autre main à son ventre et formais une pression dessus en la claquant brusquement contre la porte.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 14:31

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?


Lorsqu'il enfonça son doigt dans ma bouche je grimaçais mais je serrais encore plus son doigt entre mes dents. Je détestais qu'on me fasse ça, ça me donnait envie de gerber. Puis il me plaqua assez sauvagement contre la porte ce qui me fit lâcher la pression que je faisais sur son doigt. Je tournais illico presto ma tête pour qu'il dégage son doigt de ma bouche et je me mis à tousser. "Abruti." Lançais-je sur un ton sec. "Tu veux me tuer ou quoi? Sinon je te dégueule dessus si c'est le but." Lui disais-je toujours aussi sèchement. Je lui pris sa main qui était sur mon ventre puis sans qu'il s'y attende je lui fonçais dedans, comme un rugbyman voulant mettre à terre son adversaire lors d'un match. Je voulais essayer de garder une mine sérieuse mais nan... Encore une fois, je me mis à rire légèrement en gardant un sourire moqueur et taquin sur ma face. "Comme si j'avais peur de toi Cveko!" Disais-je en serrant les dents, essayant de le pousser comme une acharnée mais je m'faisais pas d'illusion. Sa force par rapport à la mienne, bah y'a pas photo. "Tu vas voir qui est le sexe fort... J'ai pas peur de ta gueule." Continuais-je à dire, toujours en grimaçant, essayant de le pousser mais il résistait pas mal. J'me sentais pas mal conne mais c'était si marrant que j'me voyais pas le laisser se tirer avec la peau sauve. J'voulais qu'il douille un minimum.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 20:45

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Pouvant enfin retirer mon doigt de sa bouche je me mis à sourire, vainqueur. Je riais à ses répliques tout en acquiesçant à la seconde "Tu veux que je te crache dans la gueule ?" sifflais je en levant les yeux au ciel après l'avoir foudroyer du regard. Et d'un seul coup je sentais une pression à mon ventre, mai main se retrouvant enfoncé par la sienne. Je donnais un coup de rein pour reclaquer son dos à la porte en grognant. "Espèce de taré tu te détends ! " Rapidement j'avais stopper sa soit disant haine envers moi, et la douleur qu'elle avait créer. Je haussais un sourcil avant de sortir, moqueur "Tu devrais Lancaster ! " Je lui décochais un petit sourire en coin et bien ironique, qui la ferait bien chier. Je la laissais faire, amusé, non franchement elle faisait mal, mais pas au point que je sois plié en deux quoi. "Ca y est t'as fini ta petite crise de haine ? Tu veux quoi ? Qu'on se fracasse ?" Et je me mis à tapoter sa joue ne la quittant plus du regard. C'était ce genre de truc bien stressant. Même le genre des trucs qui faisait craquer en tout cas qui m'aurait fait péter un bon petit plomb. Puis je m'écartais d'elle la questionnant "Tu comptes faire quoi maintenant ? Tu veux qu'on camp devant ma porte comme deux gros débiles pou bien ?" Parce que, il fallait le dire, on avait vraiment l'air de crétin à se chercher des noises.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 21:54

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?


En un coup de rein il m'avait refoutu contre la porte. Je le fusillais du regard, j'crois que mon expression du visage était figée sur CETTE expression tant il me rendait folle et en même temps il me faisait sourire putain il fait chier ce mec. "Ouais j'veux qu'on se fracasse. Et arrête avec ton humour de merde, y'a que toi qui te croit drôle abruti." Lui disais-je avec une voix enfantine comme pour me foutre de sa gueule. Et là il fit un truc qui pouvait m'faire péter un plomb si vraiment j'étais vénère à fond. "Vas-y là me touche même pas, j'suis pas ta chienne." J'le poussais assez sauvagement pour le faire reculer. D'où il me tapotait la joue comme si j'étais un gentil toutou à son pépère ? Il a vu la vierge ou quoi? N'empêche toute cette connerie m'a fait oublier que j'avais froid et que j'avais des affaires trempes vu qu'il me stimulait physiquement en me foutant la haine. Être en colère, mine de rien, ça réchauffe et dans un sens, j'le remercie pour ça. "J'ai l'habitude de vivre dehors, camper devant ta porte ça m'effraie pas. Sauf si t'as peur qu'on te voit avec moi et que ça te casse ta réputation de gros minet." Je lui lançais un clin d'oeil taquin, moquer et provocateur à la fois. "Comme ça, ouais les gens vont bien s'imaginer qu'on est ensemble, que tu traines avec une clodo qui bien sûr va se prostituer. Ouais, les gens, aiment croire que les meufs SDF font les putes, alors bon! J'devrais peut-etre m'y mettre tiens. Ca rapporte gros et au moins je prendrais mon pied." J'lui souris légèrement, le genre de sourire qui énerve et qui donne envie de baffer tant on voit que c'est moqueur.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 22:14

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?

Je ne pouvais pas m'empêcher de rire. Y avait trop de haine et d'amusement dans nos attitudes. Même si ça rendait nerveux, je passais au dessus. Si on y réfléchissait à deux fois, c'était trop bon ce genre de bordel. Tu comprends que dalle mais t'aimes le délire. T'en redemande d'ailleurs. Quel esprit tordu. "Au moins je peux m'amuser tout seul, c'est déjà ça" Sourire niais et moqueur accompagné d'un léger haussement d'épaule.  A peine je tapotais sa joue qu'elle bouillonnait. Je la sentais rager et ça me ravissait. C'était délicieux Je terminais par une plus brusque en me reculant d'un pas et la fixant bien dans les yeux. La sauvage aller se réveiller. Sûrement. "Bah t'es quoi alors ?" questionnais je entre deux toussotement mesquin. Je baissais la tête quelque instant en passant ma main dans mes cheveux pour calmer mon envie de jouer, bien trop, développé et mauvaise, fallait dire. Avec elle je ressentais toujours ce désir d'être aussi craqué qu'elle. Elle dégageait tellement de sournoiserie que ça en créait en moi. J'appréciais plutôt pas mal ça. Ca me changeait les idées. Et je savais que j'avais une adversaire bien sérieux. Niveau répondant elle pouvait répondre présente haut la main. "Tu déconnes je serais trop fier qu'on me voit avec toi. Les gens oseraient plus approcher tellement tu peux être effrayante quand tu t'y mets." soufflais je tout aussi provocateur qu'elle. Tout ça était plus que distrayant. Je dirais même excitant ! "Putain ils pourront même dire que je suis ton mac !" Je faisais une pause dans mes propos, me mis à réfléchir avant de terminer comme çi une illumination venait de me prendre " C'est une idée n'empêche ! Je pourrais l'être, parait que ça paye, puis comme ça t'aurais pas de quoi flipper, j'te la ferais pas à l'envers moi. " Grand sourire. Petit clin d'œil. Je plaisantais mais franchement mais si un jour je la voyais réellement faire le tapin, je lui ferais bouffer son trottoir.  


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   Ven 15 Nov 2013 - 22:41

Invité
Invité


It's about you and me.
« Save me from myself... »


Do you wanna be my hero ?


Putain qu'il me saoulait! Là avec son sourire de merde et ses propos à deux francs six sous. "Vas y ta gueule tu me pètes les couilles. Et j'vois déjà ta réflexion venir, oui je sais que j'ai pas de couilles abruti!" Je serrais de nouveaux mes poings, enfonçant mes ongles dans ma peau, tant je rebouillonnais de nouveau. Vas y là j'm'étais calmée et lui avec sa connerie m'enflamme aussitôt. A croire qu'il kiffe m'voir péter un plomb. Au fond c'était peut être ça. Il a dit qu'il en avait rien à cirer de ma situation... Pourquoi faisait il tout ça alors ? "En fait c'est ça ce que j'suis pour toi. Ton petit jouet préféré sur lequel tu t'excites en se foutant de sa gueule comme ça tu te sens plus fort, plus puissant, c'est ça?" Disais-je sur un ton provocateur, le regardant dans le blanc des yeux. "Arrête de jouer avec tes cheveux, tu fais pitié mec. T'as quel âge ? 15ans ?" Je levais les yeux au ciel par tant d'exaspération. "Vas y alors, trouve moi des plans culs, ça fait longtemps qu'on m'a pas léché la chatte ou encore sodomisé, ça me manque pas mal." J'étais toujours crue dans mes propos niveau cul, ça pouvait choquer certains, mais j'en avais rien à cirer. On ne m'a jamais épargné, d'où j'épargnerais les gens ? "Bouche toi les oreilles ma petite, j'ai des propos très crus." Je disais ça avec une voix enfantine, sur un ton lent pour qu'il comprenne bien tout mes mots, comme si je le prenais pour un imbécile de première. "Pour être un mac, faut s'y connaître un minimum dans le cul, tu fais pas le poids mon chou." Je m'approchais de lui, quittant la porte sur laquelle j'étais adossée depuis tout à l'heure, venant lui caresser la joue gentiment. Si ce geste m'énervait, ça devait l'énerver lui aussi je suppose.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?
» Football Hall of fame
» Présentation Mike Blake
» Demeure d'Anita Blake
» F.T. d'Alexander Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers: